AGNÈS BUZYN SERA LA CANDIDATE DE LAREM À PARIS POUR LES MUNICIPALES

C’est donc Agnès Buzyn, l’actuelle ministre de la Santé, qui sera la candidate de La République en Marche pour les élections municipales de Paris. « J’ai déposé ma candidature pour cette élection à la mairie de Paris. J’y vais avoir coeur, avec engagement, avec sérieux, avec détermination. J’y vais pour gagner. J’ai toujours vécu dans cette ville, j’y suis née, j’y ai travaillé, j’y ai élevé mes enfants, je la connais », a-t-elle déclaré à la presse.

Elle remettra sa démission du gouvernement, « dès ce soir » a-t-elle indiqué.

Du côté de Cédric Villani qui espérait incarner le rassemblement des Marcheurs, les critiques ont immédiatement fusé. « Ce choix fragilise l’exécutif en pleine crise sanitaire, au détriment d’un rassemblement et d’une victoire possible derrière Cédric Villani. Cette décision est une nouvelle fois incompréhensible pour deux-tiers des Parisiens qui espèrent l’alternance » a fait savoir son entourage pour qui le candidat dissident de Larem est « le seul à pouvoir rassembler largement« .

Rachida Dati a également critiqué ce choix en s’étonnant « qu’un ministre engagé sur des dossiers majeurs » (…) « abandonne son poste du jour au lendemain« .