FIGURE CALÉDONIENNE DU SPORT ET DU TRANSPORT, JACQUES URENE N'EST PLUS – CORONAVIRUS, LA CALÉDONIE PREND SES PRÉCAUTIONS – Dumbéa prévoit près de 3 milliards d'investissements

Jacques Urene, originaire de Maré, s’en est allé, et avec lui, une époque où la boxe était très populaire en Calédonie, et où l’île de Maré était grande pourvoyeuse de champions de boxe. Cette personnalité a aussi marqué le secteur du transport lorsqu’en 2001, le système de « baby cars » est devenu le réseau Karuia initié par la ville de Nouméa, et plus particulièrement par Gérard Vignes adjoint en charge des transports. « Karuia » est un mot de la langue de Maré, le nengone, qui signifie « beau ». Il fait partie du vocabulaire des anciens et du « pene iwateno » parlé par les Maréens de rang supérieur. C’est à l’instigation de Jacques Urene que Karuia devint le nom du réseau de transport public de Nouméa.

Plusieurs cas de coronavirus ont été détectés en Australie, mais aucun, pour l’instant, dans les îles du Pacifique. La Nouvelle-Calédonie met en place un dispositif de vigilance. Les cas suspects ou déclarés seront hébergés au Médipôle.

Le Conseil municipal de Dumbéa tenait hier soir son débat d’orientation budgétaire. On retiendra que le projet de budget proposera aux élus un programme d’investissement de 2,4 milliards constitué par 1,6 milliards de dotations nouvelles et 800 millions de reports. Eclairage public en led, photovoltaïque pour les écoles, acquisition d’un Hôtel de Police figurent dans ce vaste programme.