LA CHIENLIT !

La délinquance empoisonne la vie des Calédoniens et des collectivités. Elle porte atteinte à la cohésion sociale par une incontestable montée du racisme. Désormais, elle s’affiche, sans la moindre pudeur, en plein jour et en plein centre-ville. Et ironie du sort, à proximité du gouvernement.

Mercredi, en fin d’après midi, une dizaine de jeunes voyous, passagers d’un bus Taneo, qui se sont mis à caillasser le véhicule après en être descendus. De la bêtise à l’état pur.

Les mineurs délinquants constituent ici comme dans de nombreuses villes, un vrai fléau. Les lois sont-elles trop permissives ? En tout cas, le sentiment des gens paisibles est qu’en dépit de grandes déclarations, de « Plans » et « d’Assises », la chienlit s’est installée.

Les forces de l’ordre, elles, sont intervenues rapidement. Deux jeunes ont immédiatement été placés en garde à vue. Leurs complices seront identifiés.