SÉCURITÉ : « ATTENTE TRÈS FORTE » A CONSTATÉ LE NOUVEAU HAUT COMMISSAIRE

Thierry Lataste s’en est allée, et Laurent Prévost est arrivé. Comme le veut la tradition, l’ancien et le nouveau Haut-Commissaire ne se sont pas croisés.

Dans sa première allocution, le représentant de l’Etat s’est évidemment inscrit dans la suite des Accords et notamment, dans la préparation du second referendum. C’est une réaffirmation de mise.

PREMIÈRE PRÉOCCUPATION AU QUOTIDIEN
Plus intéressant est le fait qu’il a évoqué, au titre des premières préoccupations des Calédoniens, la sécurité au quotidien. « Je sais que nombreux sont ceux qui attendent un engagement fort sur les questions de sécurité, dont beaucoup considèrent à juste titre qu’elle constitue la première de nos libertés. Plus ici que dans mon poste précédent en banlieue parisienne où la lutte contre les trafics et les réseaux étaient une réalité forte, je crois que la sécurité du quotidien constitue ici une attente très forte face à la nature des phénomènes de délinquance constatés.« 

L’ETAT … MAIS ÉGALEMENT LES INSTITUTIONS LOCALES
Bien entendu, le nouveau Haut-Commissaire indique la « part de responsabilité » de l’Etat. Mais indique immédiatement que « rien ne se fera sans l’engagement de tous« , et notamment en matière de prévention. En clair, la sécurité, au sens large du terme, n’est pas que l’affaire de l’Etat.

Un façon, pour lui, de rappeler diplomatiquement les collectivités locales à leurs devoirs. C’est que le transfert de compétences a confié à celles-ci les responsabilités essentielles en matière de lutte contre les addictions, de réussite éducative, de décrochage scolaire, et plus généralement, de prévention. Et il n’a pas mentionné la protection des mineurs.

Au dela des grands « plans », des « causes territoriales », c’est, à n’en pas douter, une invitation à passer à l’acte dans la période nouvelle ouverte à l’issue des récentes élections provinciales. De ce point de vue, les récentes commandes passées au professeur Harvey Milkman, spécialiste de la lutte contre les addictions, comme les annonces faites par la province Sud en matière de sécurité devraient faire écho à son invitation.