INCIDENT MAÎTRISÉ DANS L’USINE DU NORD – Reboisement de la mine des Japonais à Goro – Encore une école vandalisée à Paita – Les Bleues ont attiré 12 millions de téléspectateurs

FUITE DU FOUR N°1 DE L’USINE KNS
Hier matin, vers 6h  l’alarme a retenti à l’usine de Koniambo. Une fuite de métal en fusion s’est produite sur le four numéro 1. L’incident a nécessité l’évacuation des deux lignes de production pendant quelques heures.

Plusieurs dizaines de tonnes de matière se seraient écoulées. Fort heureusement, on ne déplore aucun blessé. Les employés de KNS ont pu reprendre leur travail aux alentours de midi. Le volume de la fuite serait de plusieurs dizaines de tonnes mais la structure du four ne serait pas impactée. Les techniciens s’emploient à présent à déterminer les causes de l’incident.

LA MINE DES JAPONAIS REBOISÉE PAR VALE
La mine de fer de Goro, appelée « mine des Japonais, parce qu’exploitée par une société japonaise jusqu’à la seconde guerre mondiale, puis mise sous séquestre après le début des hostilités, st en cours de reboisement. Jusqu’à 1500 personnes y ont travaillé.

La quarantaine d’espèces endémiques issues de la pépinière de Vale NC va permettre de fixer les sols et d’éviter les phénomènes d’érosion sur ce site abandonné. 25 000 plants de maquis minier vont revégétaliser la zone.

ENCORE UNE ÉCOLE VANDALISÉE À PAITA – Les enseignants de l’établissement des Scheffleras l’ont constaté hier matin lors de la rentrée des classes. Plusieurs tags ont été inscrit sur les murs, des vitres ont été brisées et du matériel a été dérobés.

NOUMÉA FÊTE SES 165 ANS par un lancer de lanternes à l’espace vert de Magenta ce soir.

LES BLEUES ONT ATTIRÉ 12 MILLIONS DE TÉLÉSPECTATEURS lors de leur match victorieux contre le Brésil, le record d’audience toutes télévisions confondues cette année. Parmi eux, bien sûr, de nombreux Calédoniens.