FIN D’UNE ESCROQUERIE À UN MILLIARD ! Villejuif et la Clinique de Nouville concluent un partenariat – Une fillette meurt de la dengue – Du nouveau sur la Centrale à gaz – 2 démissions à Calédonie Ensemble

FIN D’UNE ESCROQUERIE DE GRANDE AMPLEUR  basée sur une collecte de fonds  auprès de particuliers. Les fonds étaient supposés débloquer la succession d’un soldat du Pacifique en participant au règlement des frais de succession de son héritier néocalédonien. Le préjudice se monte à un milliard et le chef d’orchestre en est une femme de 73 ans opérant pour le compte d’un commanditaire du Vanuatu.

DEUXIÈME VICTIME DE LA DENGUE – Il s’agit d’une fillette originaire de Pouébo décédée lundi, au Médipole de Koutio. Âgée de 8 ans, elle avait contracté la maladie il y a 15 jours. La première victime, une femme de 43 ans, était décédée le 6 mars dernier.

DÉMISSION DE NINA JULIÉ ET DE NICOLAS METZDORF DE CALÉDONIE ENSEMBLE – Lire notre article

LA CHAMBRE TERRITORIALE DES COMPTES  a passé au crible le Port Autonome et le Conservatoire de musique et de danse. Elle met en exergue la nécessité d’assurer des ressources pérennes pour cette dernière. Le Port Autonome est, quant à lui, invité à mieux valoriser ses installations.

AFFAIRE PASS’CITOYEN : relaxe demandée pour Cynthia Ligard, Eric Gay et Alain Lazare au titre de l’Exécutif de la province Sud, et lourde peine requise à l’encontre de Yoann Toubhans.

DEUX ANS FERMES POUR LE DÉLINQUANT DE CANALA, auteur de plusieurs cambriolages, voleur de voiture, conducteur sans permis. Il avait en outre causé un accident, et avait refusé de s’arrêter à un contrôle de gendarmerie !

GROGNE AU LYCÉE DU GRAND NOUMÉA où un préavis de grève a été déposé par 4 syndicats. Motif, selon les syndicats, l’autorité de la chef d’établissement jugée excessive.

CONVENTION ENTRE LA CLINIQUE DE NOUVILLE ET L’INSTITUT ROUSSY DE VILLEJUIF pour une meilleure prise en charge des malades du cancer. Pendant ce temps, plusieurs services font défaut au Médipôle, notamment dans le secteur de la radiologie, ce qui provoque un afflux des patients dans les cabinets privés.

LA CENTRALE À GAZ À L’ÉTUDE, et il était temps ! Plusieurs hypothèses sont envisagées. Il pourrait s’agir d’une centrale uniquement au gaz, d’une centrale gaz et fioul en appoint ou encore hybride avec des énergies renouvelables. Elle pourrait être située sur terre ou sur l’eau à proximité de la SLN. Le choix pourrait être opéré en fin d’année en fonction du coût de l’énergie, de l’empreinte environnementale et de l’implication des entreprises calédoniennes dans le projet.