SONIA LAGARDE APPORTE SON SOUTIEN À « L’AVENIR EN CONFIANCE »

La Maire de Nouméa a créé l’événement hier, en annonçant son soutien à la liste « Avenir en Confiance » conduite par une autre Sonia, Sonia Backes.

Elue aux élections provinciales en 2004 sur la liste de l’Avenir Ensemble, élue à l’Assemblée Nationale sous les couleurs de Calédonie Ensemble, puis candidate en 2014 aux municipales dans ce même parti, Sonia Lagarde explique son choix dans un communiqué qu’elle a rendu public jeudi à 17h.

La Maire de Nouméa s’est surtout déclarée déçue par les résultats de la mandature provinciale exercée sous l’égide de Calédonie Ensemble, une mandature qu’elle considère être un échec. La première magistrate de la capitale estime donc qu’un changement est nécessaire.

« Nous voici arrivés à un moment charnière de notre histoire avec pour perspective deux référendums et une négociation cruciale concernant l’avenir de la Nouvelle-Calédonie.

J’ai toujours souhaité un regroupement des loyalistes attachés aux valeurs de la République Française avec une volonté permanente de recherche du dialogue avec les indépendantistes.

Les Calédoniens vont choisir le 12 mai prochain dans une élection à un tour, celles et ceux qui auront à gérer le pays pour cinq ans. Les élu(e)s issu(e)s des urnes devront surmonter leurs différences pour aboutir dans la sérénité à une solution permettant à toutes et à tous de continuer à vivre ensemble dans la France.

Face à une situation économique très dégradée et un contexte anxiogène, il y a urgence pour nos futurs responsables politiques à renouer les fils du dialogue avec les acteurs économiques et les partenaires sociaux afin de sortir de ce marasme et redonner confiance tant aux investisseurs qu’à l’ensemble des Calédoniens.

L’heure du choix a sonné. C’est la raison pour laquelle, j’ai décidé à titre personnel de faire confiance à « l’Avenir en confiance », et j’invite les électrices et les électeurs à en faire de même le 12 mai prochain ».