LA PROVINCE SUD S’ADJUGE « L’AMIRAUTÉ »

Batiment classé en 2014, la vaste demeure fut construite dans les années 30 par Thomas Wright, un homme d’affaires calédonien qui avait fait fortune. La villa fut rachetée peu avant la guerre par Henri Lafleur qui en fit sa maison familiale.

A la fin des années 50, elle est rachetée par l’Etat qui y loge l’Amiral, commandant de la Marine Nationale. Avant de la céder quelques années plus tard.

Il y a un peu moins de 3 ans, un couple s’en est porté acquéreur et a rénové la bâtisse. Une piscine y a été adjointe, et l’ensemble est devenu, d’abord un bar chic, et quelques mois plus tard, un bar restaurant.

La conclusion de difficultés financières a conduit à une vente aux enchères, et par l’acquisition de la grande maison coloniale, par la province Sud pour la somme de 166 millions.

Elle  » accueillera de manière permanente la collection William Costes, dont la province a hérité en décembre 2017 (objets d’art kanak, d’Extrême-Orient ou de l’époque du bagne, peintures, etc…). D’autres expositions temporaires et des résidences d’artistes y seront organisées, en complément des animations programmées au château Hagen. »