FINANCES PUBLIQUES : LES VANNES OUVERTES À L’APPROCHE DES ÉLECTIONS ?

Grève des fonctionnaires pour une revalorisation des traitements et des retraites, passage en catégorie A de l’ensemble des instituteurs, à l’approche des élections provinciales et des élections syndicales, les enchères montent.

POUVOIR D’ACHAT ET RETRAITE
Des agents publics s’étaient regroupés devant le Congrès à l’appel de la Fédération des fonctionnaires hier matin. En jeu : leur revendication appuyée par un mot d’ordre de grève illimitée.

La grève a été diversement suivie, avec une forte mobilisation dans les îles et un certain nombre de services communaux.

Une délégation de la Fédération a été reçue par les groupes politiques du Congrès qui vont tous concourir aux prochaines élections, et qui, naturellement, sont enclins à une certaine bienveillance.

QUELQUES CENTAINES DE MILLIONS
Autre texte concernant la Fonction Publique : le statut et la formation des instituteurs et des professeurs des écoles. Proposition incidente : le passage des instituteurs de la catégorie B à la catégorie A pour les nouveaux diplômés après 3 ans d’étude. Mais également, des mesures de reclassement pour les plus anciens « instites ». Incidence pour les provinces : quelques centaines de millions, pas moins !

Les comptes publics ? Les nouveaux élus verront cela après le scrutin du 12 mai …