VANUATU ET FIDJI SUR LA LISTE NOIRE DES PARADIS FISCAUX

Les 28 Etats membres de l’Union Européenne ont élargi leur liste des paradis fiscaux, et l’a porté de 5 pays à 15 pays. L’Union fait désormais preuve d’une plus grande sévérité dans ce classement à la suite des scandales dits des Panama Papers et de Luxleaks.

Il s’agit, pour les Européens, de cibler des destinations refuges pour l’évasion fiscale de grandes sociétés multinationales et de grandes fortunes.

Dans le Pacifique, 3 pays ont été blacklistés, après avoir figuré sur une liste « grise ». Il s’agit du Vanuatu, de Fidji et de Guam.

Les 7 autres pays sont la Barbade, les îles Marshall, les Emirats arabes unis, Aruba, Bélize, les Bermudes et la République d’Oman.