STATES OFFICIELLES EN « HAUSSE DES TOURISTES WALLISIENS » : comment s‘écrit « foutage de g… » déjà ?

 

Décidément, l’interprétation des chiffres du tourisme n’a plus de limite en Calédonie.  Dans une analyse très officielle de la conjoncture touristique du troisième trimestre, on trouve ce constat que Coluche n’aurait pas renié : (…) » Mais la hausse des arrivées de touristes en provenance de Wallis et Futuna (+190 passagers) et de Polynésie Française (+170) participe aussi à cette croissance générale.

Elle est atténuée toutefois par la diminution des arrivées de touristes en provenance du Vanuatu (-80 personnes), (…).

Bien sûr, les hôteliers en mal de clients n’avaient pas perçu cette lumineuse réalité : la percée de la destination sur de grands marchés touristiques proches : Wallis et Futuna, ou encore le Vanuatu.

On se demande, d’ailleurs, pourquoi quelques stratèges du tourisme peu inspirés ont tant investi sur le marché japonais il y a une trentaine d’années. Aujourd’hui, on fait tout un plat des charters de chinois qui viennent de si loin pour fouler le sol calédonien, et s’intéresser de près aux coraux de l’îlot Canard.

Alors que sans un sous de promotion et à deux pas de chez nous …

Au mois de novembre, cette fulgurante croissance se poursuit.

Aircalin n’a rien compris. Soyons fous : c’est sur l’aéroport de Hihifo que les A330 doivent se poser …