POLITIQUE DE L’EAU : C’EST LE RETARD QUI S’EST ACCUMULÉ !

 

Au delà du battage médiatique sur la « nouvelle » politique de l’eau développée par le gouvernement, le constat est plutôt désolant : les thèmes mis en exergue ont été développés de nombreuses fois dans le passé, mais … ont été laissés en jachère. Ce qui est présenté comme « nouveau » est en réalité déjà ancien. Un dossier que les responsables n’ont pas fait progresser depuis une demi-décennie. Retard.

DES ASSISES DE L’EAU IL Y A PRÈS … DE 10 ANS !
Les Assises de l’Eau et autres Forum ne sont pas une nouveauté. Plusieurs d’entre elles ont déjà été organisées dans la décennie passée, notamment à la Foa en … 2008.

La situation de l’eau potable, sa dégradation notamment dans de nombreux cours d’eau de la Grande Terre, avait déjà été recensée. Une carte des pollutions réelles ou potentielles avait été réalisée, aussi bien pour les centres urbains, les exploitations agricoles que les mines et les exploitations industrielles.

UN PLAN D’ASSAINISSEMENT DÉJÀ PRÊT … ET APPROUVÉ !
La préservation de cette eau, la préservation du lagon, ce sont des sujets déjà longuement traités, notamment au travers d’un projet d’assainissement dont l’étude a duré plus de 4 ans. Les associations de maires s’étaient prononcées, le Congrès avait donné un avis favorable dès 2013 !

DES CENTAINES D’ACTIONS QUI N’ONT PAS ÉTÉ MISES EN ŒUVRE
De tout cela, il n’est malheureusement pas sorti grand chose depuis cinq ans.

Le « nouveau » plan de … 700 actions, pourquoi pas ? Mais il suffisait d’abord de mettre en œuvre les centaines d’actions déjà préconisées depuis de nombreuses années.