UNE MAJORITÉ STABLE CALÉDONIE ENSEMBLE-INDÉPENDANTISTES

Les votes intervenus au Congrès sur des sujets sensibles montrent  la stabilité d’une majorité établie depuis près de 5 ans : Calédonie Ensemble-Indépendantistes.

La stabilité est une qualité pour la gestion d’un pays. Mais la question qui se pose est celle de la pertinence des décisions au regard des attentes de la majorité des Calédoniens. Cette majorité est loyaliste, plutôt attachée à la libre entreprise, impatiente d’une amélioration de la sécurité, déçue par le passage en force de la TGC à 5 taux ou encore hostile à l’augmentation permanente de la pression fiscale.

La majorité de la province Sud est, quant à elle, soucieuse de la protection de « son usine », la SLN, même si l’actionnariat local regroupe les 3 provinces. Or, la compétence, en matière de gestion des mines, appartient aux provinces, et l’essentiel des réserves de la SLN est située en province Nord.

On peut imaginer sans peine l’arme formidable qui a été donnée à cette province <exploitant minier, propriétaire d’une usine à Koniambo, d’une usine en Corée du sud et prochainement en Chine> par la majorité « stable » du Congrès : celle de connaître les données minière que devra lui donner … son concurrent.

LB