YAOURTS : LES NOUVELLES INTERDICTIONS DU GOUVERNEMENT

Les consommateurs calédoniens seront désormais privés de choix en ce qui concerne les yaourts « aromatisés ou additionnés de fruits, des produits laitiers fabriqués avec d’autres ferments, et des fromages blancs« . Ainsi en a décidé à la majorité le gouvernement Germain.

Selon RRB, la mesure aura été adoptée contre le vote des élus Républicains Calédoniens et Rassemblement, et donc par une majorité une nouvelle fois constituée par Calédonie Ensemble et les indépendantistes.

Selon le gouvernement, cette mesure est destinée à « réguler le marché« .

Dès hier, les Républicains Calédoniens publiaient un communiqué d’opposition à la mesure qualifiée de « scandaleuse« .

Le parti de Sonia Backès, représenté au gouvernement par Christopher Gyges, estime qu’outre le fait que l’interdiction « prive les Calédoniens de leur liberté de choix », mais qu’en outre, « elle consolide une situation de position dominante » pour une société qui « détient près de 90% du marché« .

La décision du gouvernement va à l’encontre de l’avis de l’Autorité de la Concurrence.

« Si les Calédoniens nous font confiance en mai prochain, nous reviendrons sur cette décision inique« , annonce ce parti.