LES PRIX AUGMENTENT EN OCTOBRE, MOIS D’APPLICATION DE LA TGC

Le coût de la vie devait diminuer « de 10 à 15% » grâce à la TGC. Si quelques produits ont baissé, la tendance générale est à la hausse de la cherté de vie, c’est à dire le contraire de ce qui était promis. La baisse sera-t-elle pour plus tard ?

LES PRODUITS MANUFACTURÉS EN HAUSSE avec une augmentation totale de 0,4%. L’Isee note une baisse de 5,4% sur les pièces détachées mais ne dit mot sur l’accord intervenu pour … une augmentation du tarif horaire d’intervention.

« Rapportés au mois d’avril 2018, les prix des produits manufacturés sont stables avec une évolution de +0,2 % », indique le rapport. Si à +0,2%, les prix sont réputés stables, à partir de combien faut-il considérer qu’il y a une hausse ?

L’ÉNERGIE EN HAUSSE de 1,6% en incluant les carburants.

L’ALIMENTATION EN HAUSSE DE 0,2%.  » Les prix de l’alcool et des autres boissons ont augmenté respectivement de 35,1 % et de 6,9 % en glissement annuel, portant l’inflation alimentaire totale à 1,9 % sur un an« .

ÉTONNANT : LES PRIX DE RESTAURATION EN BAISSE comme les services d’hébergement. C’est un relevé qui risque de ne pas être partagé par les clients des restaurants à chaque fois qu’ils ont demandé la note en octobre ! Mais peut-être n’était-ce qu’un « ressenti » …

HAUSSE DU TABAC de 20,9%.