LA MINE SLN DE KOUAOUA RÉOUVERTE – Une femme arrêtée dans le Queensland dans l’affaire des fraises piégées – Une femme de 51 mortellement poignardée à la Vallée des Colons – Les exclus du corps électoral s’organisent

SLN KOUAOUA – Les employés sont de retour sur la mine Méa à Kouaoua. Pour l’occasion, le président Katrawa était sur place. Le préjudice subi par la société calédonienne est proche de 2 milliards. ‘

EXCLUS DU CORPS ÉLECTORAL – Une association a été créée pour que les exclus du corps électoral se mobilisent afin de demander leur inscription.

UNE FEMME DE 51 MORTELLEMENT POIGNARDÉE par son conjoint qui était, semble-t-il, en état d’ébriété. Les faits se sont passés hier après midi à la Vallée des Colons.

PRÉVENTION CONTRE LA DENGUE, le zika et le chikungunia, lancée par la Dass. Avec le retour de la saison chaude, les moustiques porteurs des virus peuvent sévir.

FRAISES PIÉGÉES EN AUSTRALIE : UNE FEMME ARRÊTÉE – La principale suspecte dans l’affaire des fraises piégées avec des aiguilles à coudre en Australie, une ancienne employée d’une ferme produisant les fruits, a été placée lundi 12 novembre en détention de crainte qu’elle ne soit l’objet de représailles.

L’Australie a vécu en septembre plusieurs semaines dans l’angoisse de la découverte d’aiguilles et d’épingles dans des barquettes de fraises, provoquant la détresse des producteurs, la panique de certains consommateurs et une épidémie de canulars sur les réseaux sociaux.