LA MINE DE KOUAOUA DÉBLOQUÉE – Un pilote d’ULM se tue à l’ile des Pins – Le Président du gouvernement présente le bilan de son gouvernement – Chiffre d’affaires en hausse pour Eramet – Le Cese approuve les restrictions d’importation des plastiques

LA MINE DE KOUAOUA DÉBLOQUÉE, les personnels ont pu avoir accès aux installations pour une évaluation des dégâts et des réparations. Dans un communiqué sur les résultats trimestriels d’Eramet, il est indiqué que l’impact financier pour la SLN serait de l’ordre de 1,8 milliard FCFP.

LE PILOTE D’ULM SE TUE, âgé de 74 ans, à l’île des Pins. Pour une raison encore inconnue, l’engin s’est écrasé près de la tribu de Touete après son décollage de l’aérodrome. L’homme était connu pour son expérience de pilotage avion et ULM.

GRÈVE DES POMPIERS : chacun campe sur ses positions, et c’est l’impasse. De leur côté, les communes de l’Association Française des Maires ont évoqué cette question au cours de leur assemblé générale à Farino. Les maires ont pointé du doigt l’impossibilité, pour les municipalités, d’assumer un coût supplémentaire qui serait lié au recrutement de nouveau personnels.

CANTINES À NOUMÉA, DUMBÉA ET PAITA : le dispositif en place sera reconduit jusqu’au 5 novembre. Les maires préfèrent attendre la mise en oeuvre des recommandations prescrites par le gouvernement ainsi que les conclusions de l’expertise commanditée par ce dernier.

BILAN DU GOUVERNEMENT : seul, devant la presse, Philippe Germain a présenté le bilan de l’institution pour la période 2015-2018, document scindé en deux grands chapitres : « Faire évoluer le modèle de société », et « Faire évoluer le modèle économique ». Pour le président du gouvernement, parmi les satisfactions, celle d’avoir rétabli l’équilibre des comptes publics, et parmi les regrets, celui de n’avoir pas abouti sur la compétitivité des entreprises. Le changement du modèle économique calédonien « est en route à travers la TGC qui va permettre aux entreprises de travailler hors taxe, donc d’avoir des coûts d’achat, de fonctionnement et d’investissements inférieurs« . Pour lui, il faut que ce changement se répercute sur les prix.

LE CESE APPROUVE LES INTERDICTIONS DE PLASTIQUE proposées par le gouvernement en émettant des réserves sur certaines dispositions, notamment sur l’utilisation de plastiques recyclés.

CHIFFRE D’AFFAIRES D’ERAMET EN HAUSSE de 8%, un résultat porté par le dynamisme du manganèse, et la hausse de la demande d’acier et de nickel pour la fabrication des batteries. En Nouvelle-Calédonie, l’impact des troubles de Tiébaghi et de Kouaoua est d’ores et déjà de 15 millions€, soir environ 1,8 milliard FCFP.