NOUVELLE-CALÉDONIE NÉGOCIER POUR LA PAIX – Un ouvrage de Stéphane Bliek

Stéphane Bliek, négociateur et médiateur, spécialiste en finance et stratégie à Paris, a grandi en Nouvelle-Calédonie. Son père y fut Directeur de la SLN.

L’auteur a connu certains acteurs de ces négociations et a pu rencontrer des témoins de premier plan. Certains n’avaient encore jamais partagé leurs documents et souvenirs…

En 1988, la Nouvelle-Calédonie était au bord de la guerre civile, lorsque Michel Rocard y envoie une Mission du dialogue. 39 jours plus tard, une poignée de main historique entre Jacques Lafleur et Jean-Marie Tjibaou scelle la paix.

Si l’histoire inspirante des Accords de Matignon est avant tout une aventure humaine, elle est aussi un mystère. Comment expliquer la réussite des médiateurs ? Quels ont été les points de bascule de ces négociations ?

À l’occasion du référendum du 4 novembre 2018 sur l’accession à l’indépendance de la Nouvelle-Calédonie, cet ouvrage propose :
– d’entrer dans les coulisses de la négociation des Accords de Matignon ainsi que ceux, moins connus, d’Oudinot, l’année de leur 30e anniversaire, en suivant précisément les enjeux et stratégies des acteurs.
– d’en analyser les phases critiques à l’aide de plusieurs théories de communication, négociation et médiation, pour en extraire des principes méthodologiques essentiels dans la résolution de conflits. – enfin, de faire le point sur les négociations qui ont suivi, depuis l’accord de Nouméa en 1998 jusqu’à aujourd’hui, pour mettre en perspective ce qui va se jouer dans les négociations à venir.

L’ouvrage est préfacé par Alain Christnacht qui écrit :  « Tout le prix de cette étude tient à cet alliage assez rare : une recherche méthodologique rigoureuse et une parfaite connaissance, presque intime, des ressorts de chacun des acteurs, individuel et collectif. »