LA FRANCE DES ANTIPODES par Frédéric ANGLEVIEL

Frédéric Angleviel, professeur des universités en histoire contemporaine, spécialiste de l’Océanie francophone, travaille sur la Nouvelle-Calédonie depuis plus de trente ans. Il a reçu en 2015 le prix «Sciences» du Salon du livre insulaire d’Ouessant pour Un drame de la colonisation (Vendémiaire, 2015). Il publie à présent « La France des antipodes – Histoire de la Nouvelle-Calédonie »‘.

Un ouvrage à lire absolument, chez Calédolivres.

« Voulez-vous que la Nouvelle-Calédonie accède à la pleine souveraineté et devienne indépendante ? » Telle est, le 4 novembre 2018, la question officiellement posée aux habitants de l’archipel, appelés aux urnes pour se prononcer sur leur avenir.

Complexe, fascinante et pourtant largement méconnue, l’histoire de ces territoires si éloignés de la métropole est indispensable pour comprendre la situation actuelle, aboutissement de plusieurs décennies de conflits et de malentendus.

De l’arrivée des civilisations austronésiennes, il y a trois mille ans, aux « années de cendre » et au drame d’Ouvéa en 1988, en passant par les terribles épidémies du XVIIe siècle, les missions d’évangélisation et l’implantation du bagne, Frédéric Angleviel retrace l’évolution de cette terre qui fut, avec l’Algérie, la deuxième colonie de peuplement de l’Empire français.