DISPARITION DU PASTEUR HOMBOUY – Thierry Santa explique les raisons de son départ du groupe « sur le chemin de l’avenir » – Natation : Lara Grangeon rafle les titres nationaux en eau libre

DISPARITION ACCIDENTELLE DU PASTEUR HOMBOUY – L’homme d’église est, semble-t-il, tombé de la toiture de sa maison qu’il réparait durant le week end.

L’Eglise protestant à laquelle il appartenait avait fait débat en choisissant de se nommer de « Kanaky Nouvelle-Calédonie », entrant ainsi dans un engagement de connotation politique.

Âgé de 75 ans, également professeur de philosophie au Lycée Do Kamo, le pasteur Béniéla Hombouy était un homme respecté. Sa vision, exprimée avec beaucoup de retenue,  de la société calédonienne était souvent sollicitée dans le cadre du pluralisme d’opinions en Nouvelle-Calédonie.

REFERENDUM : OUVERTURE DES INSCRIPTIONS DANS LES BUREAUX DE VOTE DÉCENTRALISÉS – C’est une première en Nouvelle-Calédonie : les électeurs de Belep, des Iles Loyauté et de l’Ile des Pins pourront voter sur le Grande Terre s’ils y résident. Cette innovation vise à faciliter leur devoir civique sans pour autant renoncer à leur inscription sur les listes d’origine.

Le nombre de bureaux décentralisés a été établi en fonction du nombre de procurations précédemment établies pour d’autres scrutins : 4 bureaux délocalisés pour Lifou, 3 pour Maré, 2 pour Ouvéa, 1 pour Belep et 1 pour l’Ile des Pins.

THIERRY SANTA EXPLIQUE LES RAISONS DE SON DÉPART DU GROUPE « SUR LE CHEMIN DE L’AVENIR » – Sur la forme, ce groupe de dialogue devient, selon lui, une groupe de « négociations », ce qui n’était pas le but défini initialement. Négocier revient, pour lui, à engager les Calédoniens avant le referendum, ce qui n’est pas de la responsabilité d’un groupe aussi restreint. Sur le fond, il constate notamment que les indépendantistes remettent en cause une forme de décolonisation admise par l’Onu et qui permettrait de retirer la Nouvelle-Calédonie de la liste des pays à décoloniser : le choix démocratique d’un statut à l’intérieur de la puissance administrante. Il y ajoute la nécessité d’évoquer le « dégel » du corps électoral « gelé » pour les élections provinciales.

Enfin, Thierry Santa dénonce la complaisance dont Calédonie Ensemble et Gael Yanno font preuve à l’égard des exigences des indépendantistes. Il estime de son devoir de se retirer de groupe qui, dit-il, ne correspond ni aux valeurs qu’il défend, ni à une Nouvelle-Calédonie en paix et prospère.

OUVERTURE DE LA 6e ÉDITION DE « LA SEMAINE DANS LE NOIR », série de diner masqués pour appréhender les sensations des mal voyants. Cette activité est menée par l’association Valentin Haüy.

LARA GRANGEON SUPERSTAR DE LA NAGE EN EAU LIBRE – Son nouvel entraineur Philippe Lucas ne s’y est pas trompé : la nageuse calédonienne possède un énorme potentiel en eau libre. A preuve, elle a raflé, haut la main, les 3 titres nationaux en 5, 10 et 15 km !

Elle est donc sélectionnée en équipe de France pour les championnats d’Europe qui se tiendront à Glasgow en Ecosse du 8 au 12 août prochains.