LE PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE ARRIVE AUJOURD’HUI EN CALÉDONIE – Réforme de la Santé devant le Congrès – Le Raid est désormais à Nouméa

Le Président de la République se posera cet après midi à 16h à Tontouta. Les honneurs lui seront rendus lors d’un dépôt de gerbe au monument aux morts, Place Bir Hakeim.

Il se rendra ensuite au Sénat Coutumier, et à 18h, il remettra à Jean Lèques les insignes de Grand Officier de la Légion d’Honneur.

Vendredi, il sera à Koné, où il visitera le Lycée Michel Rocard de Pouembout, L’après midi, il se rendra à la cité Pierre Lenquette. En fin de journée, il rencontrera les chefs d’Etat et de Gouvernement à la CPS et devrait échanger avec eux sur le réchauffement climatique.

Samedi, Emmanuel Macron s’envolera pour Ouvéa avec pour étapes, la gendarmerie, le mémorial des 19, puis le lieu de l’assassinat de Jean-Marie Tjibaou et de Yeiwene Yeiwene.

A 16h, il devrait remettre au gouvernement de la Nouvelle-Calédonie l’acte de prise de possession de la Nouvelle-Calédonie au Centre Culturel Tjibaou.

Il prononcera ensuite un discours au Théâtre de l’Île, et regagnera la métropole.

RÉFORME POTENTIELLE DU SYSTÈME DE SANTÉ – Le gouvernement va transmettre les propositions listées pour le retour à l’équilibre du Ruamm au Congrès, inscrites dans une « réforme potentielle » du système de santé.

Il manque 9 milliards pour équilibrer le régime. L’Exécutif demande au « parlement » calédonien de se prononcer.

LE RAID EST À NOUMÉA – L’ex-GIPN a intégré ses nouveaux bureaux et son nouveau statut d’élite. 16 policiers de très haut niveau, dont le niveau de formation et de compétence a été réhaussé, forment désormais le Raid en Nouvelle-Calédonie. Trois opérateurs aguerris rejoindront prochainement l’unité.

L’ILLÉTRISME EST ÉLEVÉ et ce constat soulève quelques interrogations. Il serait peut être temps d’aligner « le projet pédagogique calédonien » sur les mesures de bon sens décidées par le ministre de l’Education Nationale : condamnation de la méthode globale, et

  • Une dictée quotidienne;
  • 10 à 15 minutes de calcul mental par jour;
  • Former à l’écriture cursive en minuscules;
  • 5 à 10 livres étudiés par an;
  • Utilisation généralisée des cahiers à réglure Séyès;
  • Savoir par cœur la table des additions.