REFERENDUM : L’ÉTAT A MIS TOUT LE MONDE D’ACCORD SUR LA QUESTION ! – Les gendarmes rendent hommage au Lieutenant-Colonel Beltrame – Disparition de Claude Lafleur – Enfin une charte de bon accueil pour les croisiéristes

VOULEZ-VOUS QUE LA NOUVELLE-CALÉDONIE ACCÈDE À LA PLEINE SOUVERAINETÉ ET DEVIENNE INDÉPENDANTE ? Ce sera la question à laquelle les Calédoniens devront répondre par Oui ou par Non lors du referendum du 4 novembre prochain.

Résultat d’un compromis, il paraît satisfaire pleinement les indépendantistes et partiellement les loyalistes. Ces derniers prônaient un choix faisant apparaître, d’une part, l’accession de la Nouvelle-Calédonie à l’indépendance, et d’autre part, son maintien dans la France.

Gil Brial, au nom du MPC, est d’ailleurs resté sur cette ligne et n’a pas validé l’accord du Comité des Signataires.

Ce résultat a été obtenu à l’issue d’une réunion de travail assez longue, de plusieurs heures, et la proposition a été portée par le Premier ministre lui-même dont les uns et les autres ont salué l’engagement.

La Nouvelle-Calédonie jouit aujourd’hui d’une autonomie tellement large qu’elle est quasiment indépendante. Mais c’est encore l’Etat qui a mis tout le monde -ou presque- d’accord.

LES GENDARMES RENDENT UN HOMMAGE AU LIEUTENANT-COLONEL BELTRAME au cours d’une cérémonie qui s’est déroulée hier. Le sacrifice de cet officier de gendarmerie fait honneur à son arme et à la France.

DISPARITION DE CLAUDE LAFLEUR, le frère aîné de Jacques Lafleur. Ce passionné de chevaux était un homme estimé et un entrepreneur. Ses obsèques seront célébrées en début de semaine prochaine.

UNE CHARTE DE BON ACCUEIL DES CROISIÉRISTES établie par la CCI et Nouméa Centre-Ville. La capitale figure en queue de peloton pour sa réputation d’escale au sein des croisières de la compagnie Carnival. 70 commerces et restaurants se sont associés à l’opération « Cruise Friendly ». Il était temps …