2 ENFANTS « COURSÉS » EN PLEIN JOUR PAR UNE HORDE DE CAPUCHES !

« Les Nouméens n’en peuvent plus« , déclarait mardi soir Gaby Briault au Conseil municipal en proposant un renforcement sans précédent de la sécurité à Nouméa. Ce ne sont pas les parents des deux jeunes dont il est question ci-après qui le contrediront.  Voici les faits survenus ce matin, vers 11h30, à l’extrémité de la route de l’Anse Vata, à la hauteur de la polyclinique.

C’est à cette heure, en effet, qu’une automobiliste a embarqué en catastrophe deux adolescents exsangues qui lui ont demandé de s’arrêter, visiblement affolés.

Il y avait de quoi. A leur trousse, et donc en pleine journée, une horde d’individus à capuche -dont nous tairont l’ethnie par anti-racisme- qui, de toute évidence, voulait leur faire un mauvais sort ou s’en prendre à leurs affaires.

Les deux adolescents ont pu ainsi regagner leur domicile sains et saufs. En fait, ils se dirigeaient à pied vers la base de voile de la côte Blanche. Ils s’imaginaient en sécurité, à Nouméa, en plein milieu de journée. Leurs parents aussi. Et bien non.

La sécurité à Nouméa, ce n’est pas le problème n°1 ?