Mercredi 24 janvier-FEU VERT POUR LA CENTRALE À GAZ DE DONIAMBO – 4 Calédoniens à Sciences Po Paris – Le Congrès a voté les budgets 2018 – Les congés coutumiers à la charge des entreprises – Pollution aux algues vertes à Poé –

FEU VERT POUR LA CENTRALE À GAZ DE DONIAMBO, un projet de 63 milliards qui verra le jour en 2023. Cette centrale représente à la fois un enjeu économique, un enjeu énergétique, et un enjeu environnemental.

POLLUTION AUX ALGUES VERTES À POÉ, un phénomène inédit qui est similaire aux « marées vertes » de Bretagne. Les scientifiques estiment que ces algues sont en formation depuis 1 mois en raison de l’augmentation de substances telles que les nitrates. La Province est en train d’enlever ces algues.

CONGÉS COUTUMIERS À LA CHARGE DES ENTREPRISES, c’est ce qu’a décidé le Congrès. Mais la mesure ne devrait devenir définitive qu’après une « navette » avec le Sénat coutumier. 715 chefs de clans sont concernés.

PLAN TERRITORIAL DE PRÉVENTION ET DE SÉCURITÉ – Des actions de l’Etat attendues à Koné et à Nouméa avec la Police de Sécurité. De nombreuses mesures locales annoncées.

BAISSE DES TARIFS OPT sur le trafic Internet en faveur des fournisseurs d’accès, une baisse dont les usagers devraient profiter.

LE CONGRÈS A VOTÉ LE BUDGET 2018, un vote précédé par une manifestation de personnels de l’OPT protestant contre le prélèvement de 4 milliards par le gouvernement. Les représentants ont été reçus par Thierry Santa, le président du Congrès.

Le budget 2018 a été adopté par la plate-forme et le Palika. L’UC-FLNKS se sont abstenus, et les Républicains Calédoniens ont voté contre, estimant qu’aucune réponse économique n’a été apportée par ce budget.

MARCHE ROSE DES SAGES-FEMMES qui réclament des mesures de sauvegarde de l’exercice libéral.

EDMOND BOWEN DEVANT LES JUGES pour une affaire de recel et d’abus de confiance remontant à 2011, mais l’audience qui devait avoir lieu hier matin a été renvoyée au 27 avril. Motif : le prévenu a changé d’avocat.

4 CALÉDONIENS ENTRENT À SCIENCES PO PARIS par le biais de la convention prioritaire. 3 viennent du Lycée du Grand Nouméa. La pré-rentrée s’est effectuée hier après midi.