TROP DE BUS À NOUMÉA ?

L’homme de la rue s’interroge, en contemplant la petite armada de bus Karuia stationnée devant le gouvernement : est-ce que autant d’absences perturbent le service de transport public ?

Apparemment, aucun collectif d’usagers ne s’est créé pour protester contre une telle insuffisance. Aucune déclaration d’usager mécontent ne défraie la chronique. Tout va très bien, madame la Marquise ?

Peut être bien. Mais dans ce cas, et si l’on considère que le service est assuré par 2 fois moins ou presque de bus, « Y’en a trop à Nouméa ? »