LES COMPTES 2016 DE LA CALÉDONIE ADOPTÉS PAR LE CONGRÈS – Grève des pharmacies : des files d’attentes – Le Général Marchand nouveau patron des Fanc – Le Sénat Coutumier au chevet des GDPL – Grand tournoi de judo à Dumbéa

LES COMPTES 2016 DE LA CALÉDONIE ADOPTÉS PAR LE CONGRÈS – Désormais, la présentation comptable du budget général du territoire se répartit en 3 comptes : celui de la Nouvelle-Calédonie, collectivité qui dispose de ses services, de ses interventions et de ses institutions, celui des Provinces et des communes qui jouissent d’une répartition des recettes fiscales définies dans la loi organique, et celui des établissements publics auxquels une partie des recettes est reversée.

Pour Philippe Dunoyer, « ministre » du budget jusqu’à sa démission prochaine pour exercer son mandat de député, s’agissant du budget propre de la Calédonie,  » avec un fonds de roulement qui redevient positif, avec une capacité d’autofinancement qui s’améliore, avec une trésorerie qui se redresses et avec un déficit épongé, on a effectivement, en 2016, une situation assainie pour mieux affronter les contraintes de 2018 et 2019« .

Contestation des chiffres et de leur présentation des Républicains Calédoniens qui évoquent « la méthode Coué » du Président du gouvernement et un « maquillage de la situation« . Pour Grégoire Bernut, les comptes sont marqués par « une chute des recettes fiscales » et une augmentation des impôts, « C’est le résultat de la politique économique et fiscale de Calédonie Ensemble que nous n’avons pas cessé de dénoncer« .

Le groupe Union Calédonienne et le FLNKS-Nationalistes s’est abstenu, conscient des difficultés économiques mais satisfait de la réforme de la fiscalité.

L’Uni, de son côté, s’est montrée favorable aux comptes de la Calédonie 2016 qui reflètent, pour le groupe, un assainissement de la gestion des deniers publics.

Les comptes ont successivement été adoptés par 33 voix pour, 6 contre et 12 abstentions.

LE SÉNAT COUTUMIER SOUHAITE UN MEILLEUR ENCADREMENT JURIDIQUE DES GDPL et organise un séminaire sur les sujets foncier, gouvernance et statut  des groupements samedi prochain à Arama.

LE GÉNÉRAL THIERRY MARCHAND NOUVEAU PATRON DES FANC, les Forces Armées de Nouvelle-Calédonie. Le général Marchand, diplômé de Saint Cyr, a notamment été engagé en 1991 dans la 13e demi-brigade de la Légion Etrangère avec laquelle il participa à des opérations à Djibouti, en Somalie, au Tchad, en Bosnie, au Gabon, en République Centrafricaine.

Instructeur, auditeur,  notamment des Hautes Etudes de la défense nationale, spécialiste des relations internationales,  il intégre en 2012 le cabinet du ministre de la Défense. Nommé général de brigade en 2014, il sert pendant un an à l’Etat Major de l’Armée de Terre.

GRÈVE DES PHARMACIENS : DES FILES D’ATTENTES dans les pharmacies de garde et certaines officines qui demeurent ouvertes. Les grossistes sont également en grève et les approvisionnements devraient rapidement se tarir, sauf pour les pharmacies mutualistes qui sont accessibles pour le public.

GRÈVE À LA MINE DE KAREMBÉ, à Koumac, où le syndicat Solidarité NC proteste contre les conditions de travail.

L’INCENDIE DE KOUMAC EST MAÎTRISÉ grâce aux renforts de la Sécurité Civile – Il ravageait les alentours du carrefour vers Ouégoa.

TOURNOI INTERNATIONAL DE JUDO À DUMBÉA – Une centaine de judokas sont inscrits, les sportifs locaux affronteront des judokas néo-zélandais et japonais.