CALÉDONIE : LE VENEZUELA DONNE DES LEÇONS DE DÉMOCRATIE À LA FRANCE Ce pays n’a plus de pain mais ne manque pas d’air !

Pénurie, insécurité… Au Venezuela, « le gouvernement a totalement perdu le contrôle de la situation », tel était un titre de la presse métropolitaine le 28 juillet, rejoignant en cela les informations concordantes de la presse nationale et internationale.

Le modèle prôné par Mélenchon et la Gauche française était commenté par LCI avant hier : « AFFRONTEMENTS – Hier 10 personnes sont mortes lors de violences en marge de l’élection de l’Assemblée constituante voulue par Nicolas Maduro. Le face à face entre manifestants et police est de plus en plus violent à Caracas. Un climat de guerre civile règne sur place : l’opposition n’arrêtera pas tant que le président du pays ne quittera pas le pouvoir, mais ce dernier ne l’entend pas de cette oreille. »

Qu’importe. La France, bonne fille, a autorisé et invité récemment une mission de l’ONU à observer les opérations de mise à jour des listes électorales notamment pour le referendum de l’an prochain.

Le représentant du Venezuela est très concerné par l’exercice d’une bonne démocratie dans notre territoire de la République. Sans rire, il « a suggéré l’organisation d’une visite du Comité spécial pour montrer au peuple kanak son plein appui à cette étape importante ».

Nous lui suggérons de « montrer au Comité spécial », et préalablement, l’exemple démocratique du Venezuela. Et de procurer à une éventuelle délégation de quoi manger et des gilets pare-balle …

Gilles C.