UN MILITAIRE POLYNÉSIEN TUÉ AU MALI PENDANT L’OPÉRATION « AQUILA »

L’Elysée a annoncé dimanche soir « la mort accidentelle » la nuit précédente d’un soldat français « lors d’une opération aéroportée » au Mali, dans un communiqué.

« Le président de la République a appris avec tristesse la mort accidentelle la nuit dernière au Mali d’un soldat du 1er régiment de chasseurs parachutistes de Pamiers lors d’une opération aéroportée effectuée dans la région d’Almoustarat », dans le centre du pays, a déclaré la présidence.

Le chef de l’Etat a salué « la mémoire de ce militaire français tué dans l’accomplissement de sa mission pour la défense de notre pays et la protection de nos concitoyens » et adressé « ses sincères condoléances à sa famille, ses amis et ses frères d’armes »

Sur Twitter :