REFERENDUM DE 2018 : LA GUERRE DES SONDAGES – REFERENDUM – « RÉSIDENTS » : UN TERME QUI FAIT BONDIR HAROLD MARTIN – 21 CANDIDATURES POUR LES LÉGISLATIVES EN CALÉDONIE – VOL A L’ARRACHÉ DANS UN BUS : L’AUTEUR CONFONDU PAR LES CAMÉRAS

GUERRE DES SONDAGES EN CALÉDONIE : LA COMMISSION DES SONDAGES SAISIE DU RÉCENT SONDAGE SUR L’INDEPENDANCE réalisé pour la chaîne Calédonia par l’agence Iscope. Selon ce sondage, 54,2% des Calédoniens se prononceraient contre l’indépendance, et 24,4% pour l’indépendance. Le pourcentage des indécis était de 21,4%.

Selon un concurrent, plusieurs éléments de ce sondage sont sujets à caution. La commission nationale des sondages a donc été saisie pour vérifier la validité de cette étude.

Ce sondage avait été effectué dans une enquête omnibus sur un échantillon de 514 personnes se déclarant inscrites sur la liste spéciale au sein d’un panel de 9O4 personnes jugées par le sondeur représentatif de la population calédonienne.

Aucun redressement n’avait été effectué.

REFERENDUM – « RÉSIDENTS » : UN TERME QUI FAIT BONDIR HAROLD MARTIN
Dans sa récente déclaration qui suscite de nombreux commentaires dans la classe politique locale, la nouvelle ministre des Outre-mer indique qu’elle sera respectueuse de la décision « des résidents » à l’issue du scrutin d’autodétermination de 2018. « Résident c’est une personne qui réside dans un autre endroit que son pays d’origine », fulmine Harold Martin, estimant que la ministre « traite les Calédoniens de résidents », et qui voit là une preuve supplémentaire que le pouvoir et ses conseillers visent l’indépendance-association pour la Nouvelle-Calédonie.

21 CANDIDATURES POUR LES LÉGISLATIVES EN CALÉDONIE
Cette fois, c’est officiel puisqu’il s’agit de la liste publiée par le Haut-Commissariat : 21 candidats, et autant de suppléants vont briguer les suffrages des Calédoniens pour les prochaines élections législatives.

Dans la première circonscription
Alain Descombels (suppléé par Elia Sione) ;
Sonia Backès (Jean-Gabriel Favreau) ;
Philippe Dunoyer (Annie Qaeze) ;
Louis Manta (Francine Baumann) ;
Lina Balmelli (Jean-Paul Glaudel) ;
Charles Washetine (Rolande Trolue) ;
Michel Hanocque (Xavier Chombeau) ;
Gaël Yanno (Sacha Benisti) ;
Germaine Nemia-Bishop (Sonia Seiko-Hotere) ;
Bernard Deladrière (Eugène Ukeiwé);
Philippe Gras (Karen Lopez);
Macate Wenehoua (Angélina Piepe-Gargani).

Dans la seconde criconscription
Manuel Millar (suppléé par Pelekualoa Tuakoifenua) ;
Bianca Hénin (Christopher Bourgine) ;
Philippe Gomès (Gérard Poadja) ;
Oscar Diaz (Julien Dubrana) ;
Louis Mapou (Jean Creugnet) ;
Gil Brial (Joann Winchester) ;
Henry Bodeouarou (Pelenato Kavahuumai) ;
Harold Martin (Grégoire Bernut) ;
Pascal Vittori (Wilfrid Weiss).

JOURNÉE CONSACRÉE À LA SANTÉ DES VÉGÉTAUX à Port Laguerre au cours de laquelle ont été évoqués les moyens de protéger les végétaux contre leurs prédateurs.

VOL A L’ARRACHÉ DANS UN BUS : L’AUTEUR CONFONDU PAR LES CAMÉRAS de surveillance. Il s’agit d’un jeune homme de 22 ans « déjà connu des services de police ». Il est convoqué en juin devant le tribunal. Le temps pour lui de récidiver ?