LES MAIRIES CALÉDONIENNES EN PANNE DE FINANCEMENT ÉTAT – L’épidémie de dengue engorge le Médipôle – Présidentielles : Bayrou rallie Macron – 115.000 « touristes » en 2016 – 13 observateurs de l’ONU pour les listes électorales

noumeapost-actualites

L’ETAT INCAPABLE D’HONORER SES ENGAGEMENTS FINANCIERS POUR LES MAIRIES CALÉDONIENNES
C’est une très mauvaise nouvelle pour les municipalités du territoire : l’Etat a indiqué que seuls 67% des Contrats de Développement seraient payés.
Eric Gay, président de l’Associations Française des Maires, a indiqué qu’il interviendra auprès de la ministre des Outre mer à l’occasion d’une rencontre sur la sécurité qui doit se dérouler à Paris.
Alors que ces fameux contrats viennent tout juste d’être signés, ce retrait des finances de l’Etat est une véritable catastrophe pour les communes. Mais cette décision montre bien, s’il en était encore besoin, à quel point les finances de la France sont au plus mal.

L’ÉPIDÉMIE DE DENGUE ENGORGE LE MEDIPOLE
20% d’augmentation d’activité ont été constatés au CHT en raison de l’épidémie de dengue.
On en est à présent à débrousser pour enrayer l’épidémie, alors que l’usage du malathion serait une vraie réponse à cette menace qui a déjà entraîné la mort de deux personnes !

115.700 « TOURISTES » EN 2016 CONTRE 120.000 ANNONCÉS
Ce sont les chiffres délivrés par l’Isee. Il est constaté une progression de 1,5% par rapport à l’année précédente. Cette hausse prend en compte plusieurs augmentations : +9 d’Australiens, +7,2% de Néo-Zélandais et +5,5% de Japonais.

13 OBSERVATEURS DE L’ONU POUR SURVEILLER LES COMMISSIONS ÉLECTORALES – Les noms de ces personnalités ont été validés par le Congrès réuni en session extraordinaire hier matin.

MODÉRATION DE LA CONTINUITÉ TERRITORIALE LOCALE
Des fraudes ou des abus ayant été constatés sur un système qui coûte plus d’un demi-milliard aux contribuables, le nombre de voyages au titre de ce dispositif a été réduit à 5 par personne et par an.

SÉMINAIRE SUR LA RÉPARTITION DES COMPÉTENCES EN DROIT PÉNAL
Il est organisé aujourd’hui par la Maison de la Mélanésie sous la direction de Jean-Yves Faberon et Léon Wamytan. Il se tiendra dans les locaux du Sénat Coutumier.

MACRON ACCEPTE  L’ALLIANCE AVEC BAYROU
Le suspense sur la candidature de Bayrou a pris fin avec sa proposition d’alliance à Macron qui l’a acceptée. C’est le sujet d’actualité politique en métropole. Pour Macron, « c’est un tournant politique et historique ». Pour Eric Ciotti des Républicains, c’est une trahison de plus pour Bayrou. Pour les téléspectateurs de LCI, Bayrou a penché à gauche.
Selon un sondage réalisé par Franceinfo le 23 février, Marine Le Pen est toujours en tête au premier tour des présidentielles avec 25%. Elle est suivi par Fillon avec 21% et par Macron à 20%.
Toutefois ce sondage a été réalisé avec l’annonce du ralliement de Bayrou.