Dimanche en mode doux : circulation et stationnement perturbés sur l’Anse Vata pour « 2pelés, un pôndu » !

doux-3

Les dimanches en « mode doux », c’est super. C’est super quand le public y répond et que les autres n’en supportent pas les conséquences. Un genre de contrat gagnant-gagnant, quoi.

En ce sens, le « mode doux » à la Place des Cocotiers, c’était super. Mais voilà. La Ville s’est mise en tête de le déplacer -lui aussi- à l’Anse Vata.

Il y a déjà le Nouméa-Plage, qui réduit une partie de la chaussée pendant la plus grande partie des vacances scolaires. Il ne manquait que ce dimanche en « mode doux » qui a deux conséquences : perturber la circulation en réduisant encore plus la chaussée et en instaurant un sens unique, réduire les places de stationnement sur tout l’Anse Vata.

Encore faut-il y ajouter la mobilisation des équipes municipales pour installer les barrières, les surveillants, et bien sûr, la Police Municipale et tout le saint frusquin.

mode-doux

Si encore le public avait répondu nombreux, enfants, adultes, promeneurs. Mais il n’y avait pour ainsi dire pas un chat, ou comme disent des Calédoniens, « deux pelés et un pôndu » !

Le dimanche en « mode doux » à l’Anse Vata, c’est peut être de la « com » super tendance. Mais c’est surtout un en … quiquinnement pour les Nouméens.

Roussette à plume