QUELLE HONTE ! LA REPUBLIQUE TOUJOURS MISE EN ECHEC PAR « UNE POIGNÉE » DE DÉLINQUANTS. QUI DE JUPPÉ, SARKOZY OU MARINE LE PEN RETABLIRA L’AUTORITÉ DE L’ETAT ?

saint-louis-2
Près de 15 jours après les graves événements de Saint Louis, les tentatives d’assassinat des gendarmes dont certains ont été blessés par balles, la mise sur la route de carcasses de voitures volées qui étaient stockées impunément à Saint Louis, aucun délinquant n’a été appréhendé, et les armes à feu circulent comme de rien n’était. Et la route a de nouveau été bloquée ! Interrogations.

« Jusqu’à quand ? » s’interrogeaient beaucoup de Mont Doriens désabusés après les jours de blocage récents de la RP1 et la libération de la voie. La réponse n’a pas tardé. Après une chaude alerte, la route a de nouveau été bloquée à la suite de caillassages et de coups de feu aient pris pour cibles des automobilistes.

Une fois encore, le Maire du Mont Dore se débat avec ses faibles moyens, appelant la population au calme et à la patience.

Après les grandes réunions de Paris avec pléthore de ministres, les envolées lyriques de satisfaction de quelques élus présents, voici à présent le retour à la réalité du terrain.

Personne n’a voulu relever l’intervention de Wamytan, reprenant un sujet déjà évoqué par le Sénat coutumier sur la police coutumière, et qui aurait pu être une avancée nouvelle dans la lutte contre la délinquance en milieu tribal.

Au lieu de celà, on sait que la ministre, relativement inconnue, des Outre-mer va venir rapidement en Calédonie. Dès décembre, a-t-on précisé. La belle affaire. Combien de ministres des Outre-Mer ont déjà défilé sans que rien n’évolue en matière de sécurité.

La venue de Jean-Jacques Urvoas, Garde des Sceaux, changera-t-elle quelques chose ? Tout comme celle de Bernard Cazeneuve en février, avec l’arrivée annoncée de … 12 policiers supplémentaires et quelques 40 gendarmes.

En attendant, un restaurant -le premier ?- a été incendié en pleine ville, et pour la nième fois, quelques délinquants de Saint Louis ont paralysé la liaison routière entre le nord et le sud du Mont Dore. Et la délinquance se poursuit sans que déclarations ou annonces de visites ne vienne contrecarrer la spirale infernale.

Dans  des conversations de plus en plus nombreuses, élections de Donald Trump aidant, les commentaires s’orientent vers la capacité du prochain chef de l’Etat -plus personne ne fait confiance à l’actuel …-, à rétablir, partout en France et donc également en Nouvelle-Calédonie, l’autorité de l’Etat : Juppé, Sarkozy, peut être Fillon, … ou Marine Le Pen ?

Arnaud M.