Mardi 28 juin – Les contrôleurs font grève contre une loi … qui ne s’appliquera pas en Calédonie – Le capitaine du navire de pêche vietnamien en prison – 153.700 électeurs pour le « referendum de sortie » – Caroline Degroiselle expose

Magenta

Bandeau

NOUVELLE GRÈVE SANS RAISON LOCALE DES CONTROLEURS AERIENS
Beaucoup estiment scandaleuse la succession de grèves de controleurs aériens pour protester contre une loi qui ne s’applique pas à la Nouvelle Calédonie, la loi El Kohmri. Aircal, entreprise calédonienne en est une nouvelle fois victime, et avec elle, les usagers et les contribuables calédoniens.
Les vols seront ainsi, une fois encore, perturbés jusqu’à mercredi matin. Quant au tourisme aux Iles, déjà affecté par de trop fréquentes perturbations et par les récentes anomalies de sécurité, il aura, lui aussi, bien du mal à décoller …

LE CAPITAINE DU NAVIRE DE PECHE VIETNAMIEN PLACÉ EN DETENTION
Il sera jugé dans trois semaines pour sa responsabilité dans la pêche illégale constatée dans les eaux territoriales. Cet officier est âgé de 26 ans.

REPAS A L’AVEUGLE ORGANISES PAR L’ASSOCIATION VALENTIN HAÜY
Cette opération originale est destinée à sensibiliser le public à la situation des mal-voyants. Il reste quelques places à la Table des Gourmets pour mercredi soir (téléphone de l’association : 241115)

CAROLINE DEGROISELLE EXPOSE A ARTE BELLO
« Nouméa en lumière de coeur » : la talentueuse artiste calédonienne proposera ses nouvelles créations à la Galerie Arte Bello pour le plus grand plaisir des amateurs de peinture.

SITUATION BLOQUÉE DANS LE CONFLIT DE LA MAIRIE DE PAITA
Les grévistes de l’USTKE sont toujours à proximité de la mairie avec des banderoles. Ils demandent l’intégration d’une personne reconnue fautive. Chacun campe sur ses positions, la mairie ayant proposé un accompagnement pour une réinsertion.

153.700 ELECTEURS POUR LE REFERENDUM DE SORTIE
C’est le résultat des dernières inscriptions sur les listes électorales. A noter que des demandes d’inscription pourront avoir à nouveau lieu lors des ouvertures en 2017 et 2018.
L’Union Calédonienne, au cours de son récent congrès extraordinaire, a demandé l’inscription d’office de tous les kanak. Une question qui va probablement se transformer en polémique.