THIERRY LATASTE POURRAIT ËTRE NOMMÉ HAUT COMMISSAIRE MERCREDI EN CONSEIL DES MINISTRES

Lataste 2Le magazine le Point l’avait évoqué, à l’occasion d’un article concernant plusieurs nominations de membres du Cabinet du Président de la République, indiquant que Thierry Lataste était « en partance pour la Nouvelle-Calédonie ».

Selon une information en provenance de Paris, cette nomination se confirmerait et ferait l’objet d’une décision lors de la prochaine réunion du Conseil des ministres.

Originaire de la Gironde, Sciences Po, Normale Sup puis Ena, ce haut fonctionnaire est aujourd’hui, avec Alain Chrisnacht, l’un des meilleurs connaisseurs de la Nouvelle-Calédonie à ce niveau de l’Etat.

Directeur de cabinet de Jean-Jack Queyrane alors que ce dernier était ministre de l’Outre-mer, il avait été l’un des négociateurs de l’Accord de Nouméa. Nommé ensuite Haut-Commissaire en Nouvelle-Calédonie de 1999 à 2002, il a assuré pour le compte de l’Etat la mise en oeuvre de l’Accord.

Suivant Queyrane en Rhone-Alpes, il deviendra ensuite directeur de cabinet de Manuel Valls, alors ministre de l’Intérieur, puis directeur de cabinet du Président de la République.

Dans ce parcours exceptionnel, Thierry Lataste a toujours conservé et même développé ses contacts avec la Calédonie, et n’a manqué, ni une grande réunion concernant le territoire, ni une visite importante.

Incontestablement, sa présence localement constituerait un atout pour la préparation de la sortie de l’Accord de Nouméa et celle du premier referendum de 2018.