ACTU//350.000 TONNES VERS LA CHINE : LA DEMANDE DE MONTAGNAT EXAMINÉE AUJOURD’HUI/HAUSSE DES PRIX EN MARS/LE PACIFIQUE VEUT PARLER D’UNE SEULE VOIX A LA COP 22

téléchargement350.000 TONNES VERS LA CHINE : LA DEMANDE DE MONTAGNAT EXAMINÉE AUJOURD’HUI – Le gouvernement se saisit ce matin de la demande du groupe Montagnat, après avoir accordé les autorisations sollicitées par la SLN et le Groupe Ballande.
Pour la société Montagnat, l’importance de cette autorisation à exporter vers un marché nouveau tient également au maintien des volumes traités, davantage que le rentabilité directe. « Tout le monde perd de l’argent« , a d’ailleurs précisé le responsable de l’entreprise de retour du Japon.
Le marché de la Chine est notamment un ballon d’oxygène permettant aux entreprises minières de préserver le moins mal possible les emplois, et notamment ceux des contracteurs.

LES MINEURS CALEDONIENS SATISFAITS DE LEURS NEGOCIATIONS AVEC LE GOKOKAI – Les relations entre les fondeurs japonais et les mineurs locaux concernent notamment le prix discuté chaque année, ces relations s’inscrivant dans le long terme. Selon le Président du syndicat des mineurs calédoniens Xavier Gravelat, de retour d’un « round » de négociation avec le Gokokaï, les interlocuteurs « sont partis pour améliorer encore la formule qui régit les prix entre la Nouvelle-Calédonie et le Japon« .
Mineurs calédoniens et fondeurs japonais devraient se revoir rapidement.

INTERDICTION DE BAIGNADE LEVÉE A POÉ – Après l’attaque mortelle d’un requin tigre de 2m50 qui a été fatale à une nageuse samedi matin, la mairie de Bourail avait pris un arrêté interdisant la baignade à Poé.
Cette interdiction a été levée. Une cellule psychologique peut être consultée à l’hôtel de ville de Bourail.
Un démenti a été apporté sur l’information circulant sur les réseaux sociaux selon laquelle le requin aurait été aperçu devant l’hotel Sheratonde Déva.

HAUSSE DES PRIX EN MARS – Hausse de 0,4% due essentiellement à une augmentation de 1,7% des prix de l’alimentation. Sur les 12 derniers mois, la hausse moyenne s’établit à 0,9%.

OCEANIA 22 : PARLER D’UNE SEULE VOIX A MARRAKECH – Réunis à Déva, les responsables du Pacifique préparent la Cop (Conference of Parties) 22 à Marrakech et veulent parler d’une seule voix face à la menace du réchauffement climatique. Il est question également de l’éligibilité des pays du Pacifique aux fonds disponibles.
La Cop 22 se tiendra du 7 au 18 novembre. 30.000 personnes et 1500 journalistes y sont attendus. A noter que le Nouvelle-Calédonie joue un rôle leader dans le rassemblement des petits pays du Pacifique.

REUNION DE LA FEDERATION HOSPITALIERE REGIONALE – La Fédération hospitalière régionale a tenu son assemblée générale hier à Nouméa en présence de Wallis-et-Futuna et de la Polynésie. Des pistes d’économie de gestion entre plusieurs formations hospitalières sont explorées.