ACTU//Le marché se Ducos se déplace à Paita/L’Hotel de la Province Iles fermé par les coutumiers/Nuisances sonores de la Baie des Citrons : 6 mois pour adopter une réglementation/Yanno soutient Juppé

20% D’AUGMENTATION DE LA DELINQUANCE DANS LE GRAND NOUMEA – C’est ce que reconnait le Procureur général à l’occasion de l’audience de rentrée de la Cour d’Appel. Un délinquant sur 4 est un jeune, voire un mineur. « Nos concitoyens sont en droit de se
demander ce que fait l’Etat », a-t-il indiqué, précisant que pour lui, la Justice fait son travail, chaque délinquant étant déféré et condamné, parfois lourdement.
Concernant la délinquance des jeunes, il a souligné que la Justice ne peut tout et toute seule. Il a évoqué notamment la protection judiciaire de la jeunesse.

images
NUISANCE  SONORES : LE GOUVERNEMENT ET LA PROVINCE DOIVENT ETABLIR UNE REGLEMENTATION selon le rapporteur public du TA
– Les riverains de la Baie des Citrons se plaignent depuis des années des nuisances sonores résultant notamment des bars et boîtes de nuit. En vain, les autorités se rejeter la balle pour ce qui concerne la compétence à intervenir.
L’affaire vient d’être éclairée par la position du commissaire du gouvernement au Tribunal administratif, saisi par ces riverains : selon lui, le gouvernement et la province, chacun en fonction de ses compétences, doit combler le vide juridique actuel dans un délai de 6 mois.

L’UCF DEMANDE QUE LE REFERENDUM PREVU PAR LA LOI ORGANIQUE AIT LIEU – Le regroupement politique présidé par Gael Yanno demande qu’en 2018, les calédoniens soient consultés sur leur souhait de maintenir la Calédonie dans la République ou de lui transférer les compétences régaliennes. Il écarte à la fois le troisième accord et le referendum éclairé.

YANNO CHOISIT DE SOUTENIR JUPPÉ POUR LES PRIMAIRES – C’est l’annonce que l’ex-député a faite à la presse précisant que « on n’a pas choisi Alain Juppé en raison de sa popularité« , contestant ainsi tout opportunisme dans cette décision. Jusqu’à présent, Gael Yanno  avait montré sa proximité avec Jean-François Coppé.

GERARD LARCHER ETAIT HIER A LIFOU où il s’est entretenu notamment avec les autorités coutumières, le maire de Lifou et le Président de la Province des Iles. Partout, il a rappelé que le Sénat était l’assemblée représentative des collectivités.
Pour le Président du Sénat très au fait de la situation calédonienne et qui avait auparavant rencontré les deux associations du Maire, ces rencontres sont l’occasion de faire le point de l’application de l’Accord de Nouméa.
Le Président de la Province, de son côté, a plaidé pour une coordination du développement économique à l’échelle du territoire.
Gérard Larcher avait demandé à être accompagné par le Sénateur Pierre Frogier.
Ce matin, il sera à l’Ile des Pins puis visitera un site minier de la région sud.

L’HOTEL DE LA PROVINCE ILES FERMÉ PAR LES GRANDS CHEFS depuis deux jours. Cette mesure exceptionnelle est imposée par les 3 Grands Chefs en soutien au coupeurs de santal contre une décision du gouvernement interdisant toute exportation de santal brut.

L’OPT REPREND SES TOURNEES DE POSTE MOBILE AUTOUR DE POINDIMIE interrompues après l’agression d’un agent au bureau de Poindimié.

LE MARCHE DE DUCOS SE DEPLACE A PAITA SUR LE PARKING DE L’ARENE DU SUD en raison des nuisances notamment olfactives de la zone récemment ravagée par un incendie et dans laquelle, le périssable commence à être évacué.