L’Actu du week end des 28-29 mars 2015

Week end du 28-29 Mars 2015

Nouvelle-Calédonie – Le fait marquant est pour moi l’accident mortel survenu samedi matin sur la corniche du Vallon Dore, accident qui a fait deux victimes.
Le bilan de l’année 2015 est déjà de 8 morts sur nos routes. Ces morts sombrent quelque peu dans la banalité d’un décompte morbide. Depuis des années que tout le monde s’apitoie sur ce terrible constat, rien n’est fait. Sinon des mesures éphémères ou inefficaces : un contrôle routier à grande échelle médiatisé, une limitation de vitesse entre Nouméa et l’ex gare de péage que personne ne respecte parce qu’elle est irréaliste, une prévention inexistante, et surtout, un réseau routier dont les derniers grands travaux remontent aux années 70 ! Indifférence ou incompétence, les calédonien ont le choix.

Métropole – Le fait marquant, occulté quelque peu par le crash évoqué ci-dessous, reste la désignation des assemblées départementales qui devrait voir la déroute des socialistes, la victoire de la coalition UMP/UDI/Modem, et le score record du Front National pour qui, également, cette échéance pourrait avoir un goût de victoire.

International – L’affaire marquante demeure le crash de l’avion de Germanwings. La personnalité du co-pilote Andreas Lubitz ne laisse pas de surprendre. Dépressif, dissimulateur, il avait confié à son ex-petite amie avoir un projet « qui allait changer tout le système ».
En conséquence, les compagnies aériennes envisagent d’obliger la présence permanente de deux personnes dans le cockpit. Une réflexion fait également son chemin saur la levée du secret médical en cas de situation de santé à risque chez un pilote.

Sport – Formule 1 : Hamilton en pôle position au Grand Prix de Malaisie, Romain Grojean en 10 sur la grille de départ. Belle deuxième partie de la soirée de gala de boxe noumèen à l’avantage des australiens, et excellente préparation des Jeux du Pacifique. Performance de la sélection calédonienne de rugby à 7 femmes qui a remporté le tournoi international à Koné face à une très bonne équipe fidjienne, et qui comprend plusieurs titulaires de leur équipe nationale.