SAUVAGERIE MORTELLE AUX PORTES DE FER, la Serpentine de Kouaoua encore incendiée, second tour des municipales le 28 juin

NOUVELLE-CALÉDONIE

SAUVAGERIE MORTELLE AUX PORTES DE FER. Ce n’est pas une agression « comme les autres » qui s’est passée samedi aux Portes de Fer. Une personne d’une cinquantaine d’années y a été battue à mort par plusieurs individus en fin d’après midi à l’issue d’une agression dont le but semble avoir été son élimination physique. L’homme aurait été d’abord victime d’un violent jet de pierre. C’est ensuite une véritable mise à mort qui aurait été perpétrée par un gang d’individus, les visages masqués par des capuches.

On ignore encore leurs motivations, mais l’escalade de la violence dans la ville de Nouméa a incontestablement franchi un pallier, et le fait constitue un nouveau défi pour la mandature municipale qui s’ouvre. Pour l’instant, trois individus auraient été placés en garde à vue.

NOUVEL INCENDIE À LA SERPENTINE DE KOUAOUA, un acte criminel perpétré dans la nuit de samedi vers 3 heures du matin. Le tapis roulant aurait été endommagé sur 250 mètres.

PASCAL VITTORI MAIRE DE BOULOUPARIS – Le successeur d’Alain Lazare a été désigné samedi matin, ainsi que ses adjoints, Karlheinz Creugnet, Valérie Trahan, Jonathane Desvignes, Valentine Tofili, Henri Poiroi et Josiane Lechanteur. C’est demain que l’élection du maire de Nouméa et de ses adjoints se déroulera à l’Hotel de Ville.

SECOND TOUR DES MUNICIPALES LE 28 JUIN, y compris en Nouvelle-Calédonie. C’est la date retenue par le gouvernement central.

15 TONNES DE PRODUITS VENDUS au marché de Maré à Nouméa, une manifestation qui a donc connu un grand succès. Le fameux avocat de l’île a été particulièrement convoité : 5 tonnes écoulées.

FIN DU RAMADAN pour la communauté musulmane de Nouvelle-Calédonie. L’aïd a été célébré dans les mosquées du territoire.

APPEL AU CALME DU CONSEIL D’AIRE de la région Hoot Ma Whaap, suite aux troubles qui agitent l’île de Belep.

Dimanche 24 mai : aucun nouveau cas sur les 8 tests

ACCÉDER AU SITE DU GOUVERNEMENT EN CLIQUANT SUR L’IMAGE CI-DESSOUS

En intégral : le Plan de Sauvegarde de l’économie calédonienne du gouvernement calédonien
Cliquer sur l’image pour accéder au contenu

Toutes les mesures qui seront proposées au Congrès

Le Plan de Soutien de l’Etat pour l’économie de la Nouvelle-Calédonie Lire notre article dans noumeaPost.com

POLYNÉSIE FRANÇAISE

Tahiti Infos – La ville de Papeete a annoncé vendredi une exonération de deux mois des redevances pour les ordures ménagères, taxe sur la publicité extérieure et droit d’occupation des terrasses sur la voie publique pour ses commerçants touchés par la crise.
Cliquer sur l’image pour lire l’article de Tahiti Infos

TOUTE L’ACTU EN POLYNÉSIE
Cliquer ci dessous pour accéder à Tahiti Infos

WALLIS ET FUTUNA
0 CAS

AUSTRALIE

– 7.109 cas à la date du 24 mai
– 102 décès

TOUTE L’ACTU EN AUSTRALIE
Cliquer ci-dessous pour accéder au site ABC News

NOUVELLE-ZÉLANDE

La Nouvelle Zélande poursuit sa sortie de la pandémie. 0 nouveau cas ce dimanche, et une seule personne hospitalisées.

TOUTE L’ACTU EN NOUVELLE-ZÉLANDE
ET DANS LE PACIFIQUE
Cliquer ci-dessous pour accéder au site RNZ

EN MÉTROPOLE
ET DANS LE MONDE

LA THÉORIE « L’IMMUNITÉ CROISÉE »
L’épidémie de coronavirus en France continue de reculer, au 14e jour de déconfinement, avec des chiffres qui restent à la baisse dans les hôpitaux. Certains scientifiques n’hésitent plus à dire que l’épidémie est derrière nous, avec l’éventualité qu’une partie de la population soit immunisée. Une « immunité croisée » selon eux qui aurait pu être acquise par des millions de personnes par l’exposition à d’autres coronavirus par le passé, qui auraient alors causé de simples rhumes.

HARO SUR LE PROFESSEUR RAOULT – Après les résultats apparemment avortés de la fameuse étude « Discovery », c’est à présent une étude « observationnelle » qui « semble confirmer » une nocivité de la chloroquine. Jusqu’à présent, on reprochait au professeur Raoult de ne présenter que des observations sur son traitement, ce qui était considéré comme insuffisant, des essais cliniques étant exigés. En revanche, pour démontrer que le traitement français serait « nocif », une étude « observationnelle » suffit. Et les responsables français sont évidemment les premiers à crier « haro » sur … l’éminent professeur français. Le ministre de la Santé en tête !

Coronavirus : la fin de l’épidémie pourrait intervenir plus vite, selon certains chercheurs

Si les autorités sanitaires redoutent une seconde vague de l’épidémie de coronavirus qui a fait au moins 17 944 (bilan des hôpitaux au vendredi 22 mai), des épidémiologistes estiment « que l’immunité collective pourrait être atteinte plus vite que prévu », rapporte franceinfo. D’après des chercheurs américains dans la revue spécialisée Cell, « 40 à 60% de la population pourrait être immunisée contre le Covid-19 sans même y avoir été exposée ». « Ce virus n’est pas un marathonien, c’est un sprinter : il s’épuise très vite », estime de son côté le Pr Jean-François Toussaint, directeur de l’Institut de recherche biomédicale et d’épidémiologie du sport (Irmes). Accessoirement, le professeur Raoult l’avait annoncé depuis plusieurs semaines …

FABULEUX : VISIONNEZ CI-DESSUS LE PARCOURS DU COVID-19 AU MICROSCOPE

SUIVRE LA CRISE DANS LE MONDE EN DIRECT

LES EXCLUS DE BELEP VONT-ILS SE RÉFUGIER … EN PROVINCE SUD ? AU NORD ? AU ILES ?

La coutume est respectable. Elle consacre l’identité kanak dans les relations sociales, les rapports hiérarchiques, le lien à la terre, les mythes et le rapport avec les morts. Avec la langue propre du groupe social inscrit dans la coutume du lieu géographiquement déterminé, elle fondait les « premières nations » d’avant la colonisation.

Enfreindre les règles était passible de plusieurs punitions, et ces dernières étaient essentielles pour leur respect. Ces punitions pouvaient aller jusqu’à la flagellation, la mise au ban, l’exclusion du groupe et de son territoire, et même la mort.

Dans la société d’alors, cette organisation était nécessaire pour maintenir l’ordre et les équilibres, garants de la vie harmonieuse du groupe. Mais au troisième millénaire, la situation à Belep montre qu’il n’est plus possible d’appliquer strictement les règles coutumières dans une société qui a accédé à la Démocratie.

La colonisation a été marquée par « des ombres et des lumières », comme l’on dit. Pour les indépendantistes, il n’est question que des ombres. Pourtant, la démocratie, apportée ici avec notamment des règles de justice et de respect des libertés, fait partie des lumières.

D’ailleurs, dans un premier temps, protection et enquête ont été apportés à Belep par les militaires de l’Etat que les séparatistes présentent généralement comme « colonial« .

Pour le reste, sur l’île, la sanction coutumière est tombée : expulsion de l’île de toutes les familles d’un même clan, c’est à dire 80 personnes. Question fondamentale : est-ce un clan originaire de Belep, ou un clan accueilli ?

S’il y a été accueilli, parce que privé de ses terres par la colonisation, la situation fait partie des « ombres ». Elle mériterait une réflexion démocratique collective.

S’il en est originaire, alors il rejoindra la cohorte des kanak sans terre, et cette privation ne sera pas une « ombre » de la colonisation. Les exclus de Lifou et d’ailleurs, lors des événements, en font toujours partie.

Quoi qu’il en soit, voilà une situation qui montre les limites de la coutume dans un régime démocratique.

A certains égards, la coutume est efficace. Mais pour le reste, elle laisse aux tiers le soin de régler le sort des exclus. Autrefois, il n’existait pas de tiers. C’était la lutte pour la survie. Aujourd’hui, les tiers sont les services publics et les dispositifs de solidarité, lesquels sont financés par les contribuables.

Alors se pose une question, à nouveau : le refuge des exclus de Belep sera-t-il à la charge de la province Sud ? Nul doute que la province Nord, cette fois, fera le nécessaire pour l’accueil de ces familles. Ou peut être, la province des Iles. Enfin, on verra.

Toujours 0 cas de Covid, le FLNKS demande le report du référendum à octobre, Lifou et Maré : pas d’avions Aircal, pas de touristes

NOUVELLE-CALÉDONIE

LE FLNKS D’ACCORD POUR DEMANDER LE REPORT D’UN MOIS DU RÉFÉRENDUM – Réuni en Bureau Politique, le FLNKS s’est rallié à la position de l’Union Calédonienne de reporter le référendum. La nouvelle date proposée est le mois d’octobre, au lieu du 6 septembre pour l’instant prévu.

LE TOURISME DE LIFOU ET MARÉ EN PANNE en raison du blocage des avions d’Aircal décidé par les autorités coutumières. Les Calédoniens se sont précipités sur les offres touristiques de la Grande Terre et d’Ouvéa.

LE MARCHÉ DE L’AVOCAT se déroule au quai Ferry, animé par les producteurs de Maré qui se sont déplacés avec le Betico.

LES CATHOLIQUES RÉUNIS À LA CATHÉDRALE pour la consécration des huiles saintes. La messe chrismale a été célébrée par Monseigneur Calvet.

Vendredi 22 mai : aucun nouveau cas sur les 53 tests

ACCÉDER AU SITE DU GOUVERNEMENT EN CLIQUANT SUR L’IMAGE CI-DESSOUS

En intégral : le Plan de Sauvegarde de l’économie calédonienne du gouvernement calédonien
Cliquer sur l’image pour accéder au contenu

Toutes les mesures qui seront proposées au Congrès

Le Plan de Soutien de l’Etat pour l’économie de la Nouvelle-Calédonie Lire notre article dans noumeaPost.com

POLYNÉSIE FRANÇAISE

Tahiti Infos – Le maire de Faa’a et leader indépendantiste, Oscar Temaru, son premier adjoint et ses avocats sont convoqués mardi par les enquêteurs de la section de recherche de la gendarmerie dans le cadre de l’enquête portant sur la prise en charge par la commune des frais de défense du tavana dans l’affaire Radio Tefana. Une conférence de presse est prévue ce vendredi matin à la mairie, où l’on dénonce déjà un « règlement de compte politique ».
Cliquer sur l’image pour accéder à l’article

TOUTE L’ACTU EN POLYNÉSIE
Cliquer ci dessous pour accéder à Tahiti Infos

WALLIS ET FUTUNA
0 CAS

AUSTRALIE

– 7.095 cas à la date du 19 mai
– 101 décès

TOUTE L’ACTU EN AUSTRALIE
Cliquer ci-dessous pour accéder au site ABC News


– 1.503 cas confirmés ou probables
– 2 malades sont à l’hôpital
– 21 décès

NOUVELLE ZÉLANDE

TOUTE L’ACTU EN NOUVELLE-ZÉLANDE
ET DANS LE PACIFIQUE
Cliquer ci-dessous pour accéder au site RNZ

EN MÉTROPOLE
ET DANS LE MONDE

EVOLUTION FAVORABLE EN MÉTROPOLE : le nombre de décès à l’hôpital n’augmente « que » de 74.

Pas de « signe » d’une seconde vague à Paris d’après Patrick Pelloux

Patrick Pelloux, médecin urgentiste et président de l’Association des médecins urgentistes, s’est montré rassurant quant à l’hypothèse d’une deuxième vague épidémiologique. Interrogé sur BFM TV, il a déclaré : « A priori il n’y a pas de signe d’une deuxième vague sur Paris ». Il a toutefois appelé les Français à rester prudents. « Il ne faut absolument pas se relâcher. Il faut porter le masque partout et tout le temps, garder la distanciation physique, se laver les mains toutes les heures », a-t-il ajouté.

Un nouveau foyer de contamination détecté à Tours

Selon l’Agence régionale de Santé, un nouveau foyer de contamination au coronavirus a été identifié dans la résidence universitaire Grandmont, à Tours. Six étudiants de cette résidence ont été testés positifs, un septième est toujours en attente de ses résultats. « Tous ces étudiants ont été relogés par le CROUS Orléans-Tours, placés en isolement, et sont suivis par le service de santé universitaire », a précisé l’ARS dans un communiqué ce vendredi.

L’Amérique du Sud est « un nouvel épicentre » de la pandémie, indique l’OMS

«L’Amérique du Sud est devenue un nouvel épicentre de la maladie. Nous voyons le nombre de cas augmenter dans de nombreux pays sud-américains. L’inquiétude concerne beaucoup de ces pays mais clairement le plus affecté à ce stade est le Brésil», a déclaré le responsable des situations d’urgence de l’OMS, Michael Ryan, lors d’une conférence virtuelle depuis Genève.

91 TESTS RECENSÉS
Attendue depuis des semaines, la fameuse liste des tests sérologiques Covid-19 autorisés en France est désormais disponible en ligne (https://covid-19.sante.gouv.fr/tests). Au total, 91 tests sont recensés sur cette plateforme, dont une majorité de tests virologiques, c’est-à-dire les tests RT-PCR pour le dépistage du SARS-CoV-2 chez les personnes malades. Mais une vingtaine de tests sérologiques, permettant de détecter des anticorps, est désormais publiée.

FABULEUX : VISIONNEZ CI-DESSUS LE PARCOURS DU COVID-19 AU MICROSCOPE

SUIVRE LA CRISE DANS LE MONDE EN DIRECT

TOUJOURS 0 CAS, Succès du tourisme « intérieur », sauf pour les Iles pénalisées par lE blocage des avions d’Aircal

NOUVELLE-CALÉDONIE

SUCCÈS DU TOURISME INTÉRIEUR, et les Calédoniens se sont précipités sur les offres des différentes établissements de l’intérieur. Aux Iles Loyauté, le blocage des avions d’Aircal a empêché les hôteliers et les propriétaires de gîte de bénéficier de cette manne. Un ballon d’oxygène, en revanche pour un secteur sinistré par la crise du Covid.

WE CE CA VA DISPARAÎTRE, et c’est une bien triste nouvelle. Le groupe avait été créé dans les années 96, alors que le tourisme était en pleine croissance, et que la fréquentation japonaise était en passe de passer la barre des 30.000. Les responsables du tourisme de la province Sud, alors présidée par Jacques Lafleur, voulaient mettre à la disposition des acteurs du tourisme, et pour la réception des visiteurs, une troupe de danse d’inspiration mélanésienne. C’est Tim Sameke qui fut choisi avec sa proposition de danse mixant des principes modernes et dynamiques d’exécution, empruntant l’utilisation du Ukulele et de la guitare en plus des percussions. Le troupe, gérée à l’origine par l’Office du Tourisme, avait été intégrée dans toutes les animations du GIE Tourisme, y compris pour les accueils à Tontouta.

Suzanne Michelino (beaucoup de Calédoniens prononcent « Miqélino ») a fêté ses 100 ans. NC1ère a réalisé un reportage sur le magasin « Michelino » qui se situait dans le prolongements des Etablissements Ballande, rue de l’Alma. En ce temps, la magasin « Michelino » était la référence en matière de tissus.

GROS CONTRÔLE ROUTIER mercredi soir à Paita par la gendarmerie, avec alcootest obligatoire. 800 conducteurs ont été contrôlés. Il est temps que ces opérations deviennent systématiques, pour une Calédonie qui est désormais leader mondial pour le nombre de tués (23 depuis le début de l’année) sur la route au regard de sa population.

Jeudi 21 mai : Aucun nouveau cas sur les 136 tests

ACCÉDER AU SITE DU GOUVERNEMENT EN CLIQUANT SUR L’IMAGE CI-DESSOUS

En intégral : le Plan de Sauvegarde de l’économie calédonienne du gouvernement calédonien
Cliquer sur l’image pour accéder au contenu

Toutes les mesures qui seront proposées au Congrès

Le Plan de Soutien de l’Etat pour l’économie de la Nouvelle-Calédonie Lire notre article dans noumeaPost.com

POLYNÉSIE FRANÇAISE

Tahiti Infos – Le haut-commissaire et le Président du Pays ont annoncé la fin du confinement en Polynésie et un retour presque à la normale. L’occasion pour Dominique Sorain et Edouard Fritch de saluer l’engagement de tous les Polynésiens durant cette période.
Cliquer sur l’image pour accéder à l’article

Tahiti Infos – Le rapport sur la qualité des eaux de baignade diffusé mercredi en conseil des ministres fait le point sur la qualité bactériologique des eaux de baignade à Tahiti, Moorea, Bora Bora, Raiatea, Nuku Hiva et Tubuai.
Cliquer sur l’image pour lire l’article de Tahiti Infos

TOUTE L’ACTU EN POLYNÉSIE
Cliquer ci dessous pour accéder à Tahiti Infos

WALLIS ET FUTUNA
0 CAS

AUSTRALIE

– 7.081 cas à la date du 19 mai
– 100 décès

TOUTE L’ACTU EN AUSTRALIE
Cliquer ci-dessous pour accéder au site ABC News


– 1.503 cas confirmés ou probables
– 2 malades sont à l’hôpital
– 21 décès

NOUVELLE ZÉLANDE
0 nouveau cas

TOUTE L’ACTU EN NOUVELLE-ZÉLANDE
ET DANS LE PACIFIQUE
Cliquer ci-dessous pour accéder au site RNZ

EN MÉTROPOLE
ET DANS LE MONDE

Le vaccin mRNA-1273 de Moderna, Biotech américaine dont le patron est français, est le vaccin contre la Covid-19 le plus avancé. La société américaine de biotechnologie a communiqué des résultats intermédiaires issus de l’étude clinique de phase 1, commencée mi-mars. Et ils sont plutôt optimistes.

En Europe, la Commission européenne a débloqué 10 millions d’euros pour la recherche d’un vaccin contre le coronavirus. Aux Etats Unis, ce sont … 500 millions d’euros qui ont été injectés !

LES MUNICIPALES EN JUIN OU EN JANVIER – Le second tour des municipales aura lieu en juin prochain, ou alors les deux tours seront réorganisés cet hiver. Voilà les deux pistes proposées par Édouard Philippe, ce mercredi 20 mai 2020, aux chefs de partis réunis à Matignon. Les municipales avaient été interrompues par le confinement juste après le premier tour, le 15 mars dernier, et le gouvernement veut maintenant fixer une nouvelle date.

CRISE CHEZ RENAULT – Coupes sombres en vue chez Renault. Quatre sites pourraient fermer en France, dont celui de Flins, dans les Yvelines, selon les informations du Canard enchaîné. La direction devrait annoncer la semaine prochaine un vaste plan d’économie de 2 milliards d’euros alors qu’il vient d’obtenir un prêt garanti par l’État de 5 milliards. Les difficultés ne datent pas du coronavirus mais la crise n’a rien arrangé. Le gouvernement a tout de même fait savoir à l’entreprise que le prêt avait pour condition le maintien de l’emploi.

INQUIÉTANT : DES MALADES QUI SE CROYAIENT GUÉRIS DU COVID RESSENTENT DES SYMPTOMES PLUSIEURS MOIS APRÈS – Les médecins n’expliquent pas ce phénomène nouveau lié au coronavirus. Lire l’article ci-dessous en cliquant sur l’image.

FABULEUX : VISIONNEZ CI-DESSUS LE PARCOURS DU COVID-19 AU MICROSCOPE

SUIVRE LA CRISE DANS LE MONDE EN DIRECT

RÉFÉRENDUM REPOUSSÉ DE 2 MOIS ? 14 milliards versés à la Calédonie, 1 mort par balle à Belep, le Tour Air France 2020 annulé

NOUVELLE-CALÉDONIE

UC ET CALÉDONIE ENSEMBLE FAVORABLES AU REPORT DU SCRUTIN RÉFÉRENDAIRE – C’est l’avis donné au Premier ministre lors d’une consultation téléphonique avec les principaux responsables politiques calédoniens, selon les Nouvelles Calédoniennes. La période plus favorable serait fin octobre-début novembre, pour l’UC et Calédonie Ensemble.

LE HAUT-COMMISSAIRE RÉPOND À DANIEL GOA – Mis en cause dans la « lettre ouverte aux citoyens calédoniens » par le président de l’UC, le représentant de l’Etat exprime ses regrets de constater que l’unité qui avait prévalu pendant toute la crise a été rompue.

Estimant que « M. Goa est manifestement mal informé« , il indique successivement que M. Cabrera, accusé d’avoir enfreint les règles d’isolement à l’arrivée, était revenu … avant que ces règles soient établies, que lui-même, en contact avec un porteur du virus, s’était strictement conformé aux prescriptions de la Dass, et que les arrivées et les transits de militaires avaient également strictement respecté les protocoles sanitaires mis en place, après une information préalable du gouvernement et du Sénat coutumier.

UN MORT ET 9 BLESSÉS À BELEP par arme à feu. Il semblerait que la tragédie résulte d’un règlement de comptes. Des maisons ont été incendiées. Les gendarmes se sont rendus sur place.

14 MILLIARDS VERSÉS AU TERRITOIRE sur le total de 28 milliards constituant le prêt accordé par l’AFD et garanti par l’Etat. C’est ce qu’a annoncé le Haut-Commissaire, rappelant que ce prêt est destiné à financer le plan de sauvegarde de la Nouvelle-Calédonie frappée par la crise du Covid. Le remboursement devra s’effectuer sur 25 ans avec 2 ans de différé.

LA PROVINCE SUD CONSACRERA 500 MILLIONS POUR LA RÉALISATION D’IDÉES DE SES HABITANTS – C’est l’objet du programme « Mon idée pour ma province » : imaginer des projets dans les domaines de l’environnement et du cadre de vie, du numérique, de l’éducation et de la jeunesse, de la santé et de la solidarité, du sport, de la culture et du patrimoine. Les dossiers peuvent être déposés jusqu’au 3 juillet.

PAS DE « TOUR AIR FRANCE » EN 2020 – Le Tour cycliste de Nouvelle-Calédonie a été reporté en raison des impossibilités liées à la crise du coronavirus.

Mardi 19 mai : Aucun nouveau cas sur les 97 tests

ACCÉDER AU SITE DU GOUVERNEMENT EN CLIQUANT SUR L’IMAGE CI-DESSOUS

En intégral : le Plan de Sauvegarde de l’économie calédonienne du gouvernement calédonien
Cliquer sur l’image pour accéder au contenu

Toutes les mesures qui seront proposées au Congrès

Le Plan de Soutien de l’Etat pour l’économie de la Nouvelle-Calédonie Lire notre article dans noumeaPost.com

POLYNÉSIE FRANÇAISE

L’avion militaire A400M a transporté dimanche 29 résidents polynésiens bloqués en Australie vers le fenua. Tous ont été dépistés à la covid-19 avant leur envol et placé en isolement à leur arrivée.
Cliquer sur l’image pour lire l’article de Tahiti Infos

TOUTE L’ACTU EN POLYNÉSIE
Cliquer ci dessous pour accéder à Tahiti Infos

WALLIS ET FUTUNA
0 CAS

AUSTRALIE

– 7.068 cas à la date du 19 mai
– 99 décès

TOUTE L’ACTU EN AUSTRALIE
Cliquer ci-dessous pour accéder au site ABC News

NOUVELLE-ZÉLANDE


– 1.503 cas confirmés ou probables
– 2 malades sont à l’hôpital
– 21 décès

TOUTE L’ACTU EN NOUVELLE-ZÉLANDE
ET DANS LE PACIFIQUE
Cliquer ci-dessous pour accéder au site RNZ

EN MÉTROPOLE
ET DANS LE MONDE

Le Premier ministre « prêt » à une évolution de la loi pour une quarantaine plus exigeante en Calédonie
Edouard Philippe s’est dit mardi « prêt » à discuter d’une évolution de la loi sur l’état d’urgence sanitaire « dans le cas spécifique de la Nouvelle-Calédonie ». Et ce afin de préserver la quarantaine très contraignante qui a permis d’épargner à l’archipel une explosion de l’épidémie : seuls 18 cas de Covid-19 ont été recensés.

Les chiffres continuent de baisser en France. Jérôme Salomon a annoncé que 506 nouveaux cas de malades du Covid-19 avaient été admis à l’hôpital ces dernières 24 heures. Par ailleurs, 1 894 malades sont toujours hospitalisés en réanimation, dont 69 nouveaux admis aujourd’hui. Le solde est toutefois négatif, avec environ 200 malades en moins. Ces chiffres baissent de façon continue depuis début avril. Le directeur général de la santé n’a pas communiqué le nombre de décès ces dernières 24 heures.

  • Les personnels soignants pourront bénéficier « à compter de la semaine prochaine » de tests sérologiques sur prescription médicale, a annoncé le ministre de la Santé Olivier Véran.
  • La France pourra recourir au plan de relance européen de 500 milliards d’euros, proposé par Emmanuel Macron et Angela Merkel, pour « rénover l’hôpital » et soutenir les secteurs frappés par la crise, selon le gouvernement.

Au Royaume-Uni, le bilan dépasse les 41.000 morts, selon un nouveau décompte

Plus de 41.000 personnes sont décédées du nouveau coronavirus au Royaume-Uni, dont près de 10.000 dans les maisons de retraite en Angleterre et au Pays de Galles, a indiqué ce mardi le bureau national des statistiques (ONS). Un décompte plus lourd que le bilan officiel.

Au total, 41.020 morts dont la maladie Covid-19 était la cause mentionnée sur le certificat de décès sont survenues dans le pays jusqu’au 8 mai, un bilan bien plus lourd encore si on ajoute les milliers de décès comptabilisés depuis. Le décompte hebdomadaire de l’ONS est bien plus large que celui du ministère britannique de la Santé, annoncé quotidiennement et qui se concentre sur les morts de personnes testées positives au coronavirus.

FABULEUX : VISIONNEZ CI-DESSUS LE PARCOURS DU COVID-19 AU MICROSCOPE

SUIVRE LA CRISE DANS LE MONDE EN DIRECT

SONIA BACKES RÉPOND À DANIEL GOA

Dans une lettre courtoise mais ferme, Sonia Backes a adressé une réponse à Daniel Goa, le président de l’UC qui réclame le renvoi du Haut Commissaire et du général, et fustige notamment la présidente de la province Sud et le président du gouvernement.

Estimant que le président de l’Union Calédonienne se livre « à une entreprise de déstabilisation à quelques semaines du référendum« , elle conteste un à un l’ensemble de ses arguments et de ses accusations.

 » D’abord vous indiquez dans votre lettre ouverte que « tous les cas sont exogènes et venus de métropole ». C’est faux, le cas le plus durement touché était une femme kanak de retour du Moyen-Orient… » … »Ensuite vous parlez de « génocide » de l’Etat… Quel génocide ? Quels morts ?« … « Vous feignez ensuite la surprise en évoquant, outragé, l’arrivée des 62 militaires avant-hier. Rien de secret dans cette arrivée puisqu’elle est prévue depuis des semaines et validée par le vice-président du gouvernement, membre de votre parti politique, car leur arrivée respecte toutes les normes sanitaires fixées par la DASS (21jours de quarantaine stricte et test effectué à l’issue). »

L’Etat accusé de partialité ?  » Votre courrier est donc un tissu de mensonges mais vous le savez bien. Cette lettre ouverte n’a vocation qu’à une chose, et nous le savons vous et moi : faire paniquer l’Etat à l’idée que la communauté internationale puisse imaginer qu’il n’est pas neutre dans le processus d’autodétermination. »

Aller sur le terrain ?  » Nous avons nous aussi, et vous le savez bien, la capacité de le faire. Mais nous avons fait le choix de respecter la parole de Jacques Lafleur et de Jean-Marie Tjibaou, et de respecter les engagements qu’ils ont pris. D’aller au bout du processus de l’Accord de Nouméa quelles que soient les difficultés que nous rencontrons sur ce chemin ».

Le prochain référendum ? …  » nous avons gagné le premier référendum. Et nous avons bien l’intention de gagner le deuxième. »

L’enjeu de ce scrutin, pour l’Avenir en Confiance ? Voter Non , « pas pour un haut-commissaire ou un Premier ministre« , mais pour la France, et pour une certaine idée de la société calédonienne de demain :

« Une société calédonienne où il n’y a pas une ethnie au-dessus des autres. Où nous sommes tous égaux, en droits et en devoirs.
Une société où chacun, grâce à l’Education, a les mêmes chances de réussir.
Une société qui protège les plus fragiles.
Une société ouverte sur le monde où le racisme n’a pas sa place.
Une société où la justice est la même pour tous. Que l’on soit chef ou sujet. Puissant ou misérable.
Une société où chacun se respecte et respecte les autres
. »

Et Sonia Backes de conclure : « ce ne sont pas vos menaces et coups de menton qui nous feront dévier. On ne gouverne pas par la peur. On gouverne en respectant le peuple et sa volonté. C’est le principe même de la démocratie ».

Virginie Ruffenach, présidente du groupe « Avenir en Confiance » au Congrès, répond également à Daniel Goa, de même que Nicolas Metzdorf, leader de Générations NC. Pour les deux responsables politiques, la lettre ouverte du président de l’Union Calédonienne est une manœuvre politique qui s’inscrit dans la période précédant le référendum.

Un nouveau Centre Commercial à Dumbéa, le Cese favorable au changement de fuseau horaire, 0 cas de Covid-19

OUVERTURE DES JARDINS D’APOGOTI, le nouveau centre commercial de Dumbéa sur mer. Six enseignes sur les neuf prévues ont ouvert leurs portes hier.

BLOCAGE DES VOLS AIRCAL VERS LIFOU ET MARÉ – Une réunion hier avec le conseil d’aire va conduire le PDG à convoquer le réunion d’un conseil d’administration. Objets : annuler l’augmentation prévue, contestée par les autorités coutumières des deux îles ou pas, et le cas échéant, trouver d’autres ressources pour la compagnie. Celles des contribuables majoritairement en province Sud ?

LE PRÉSIDENT DE L’UC DEMANDE LE RENVOI DU HAUSSAIRE ET DU GÉNÉRAL et se livre à un réquisitoire contre la France, le procureur de la République, le président du gouvernement, la présidente de la province Sud. Les raisons invoquées dans une « lettre ouverte aux citoyens calédoniens » relèvent notamment de la crise sanitaire et de la situation pré-référendaire. Lire notre article.

Sonia Backes lui répond sur sa page Facebook.

LE CESE FAVORABLE À UN CHANGEMENT DE FUSEAU HORAIRE pour la Nouvelle-Calédonie qui bénéficierait, dans ces conditions, d’un ensoleillement avancé de manière permanente.

O CAS POSITIF AU COVID-19 à l’issue des 50 tests pratiqués hier.

L’AVENIR EN CONFIANCE met en cause les députés, accusés de ne pas être intervenus au cours du débat sur la loi d’urgence sanitaire

Mises en cause du Haussaire, du Général, de responsables loyalistes, de l’action de la France : l’UC en campagne référendaire ?

C’est un long réquisitoire, dans une lettre ouverte, auquel se livre le président de l’Union Calédonienne contre les affres du colonialisme, accusant l’Etat de « déloyauté » dans la préparation du référendum,  de manquement à sa parole, de contournement des règles sanitaires liées au Covid-19, dénigrant les conditions du prêt consenti de 28 milliards, pour finalement demander le renvoi du Haut-Commissaire, du général commandant les FANC, et la suspension de «  toutes les dérogations de vol en provenance de l’étranger et de Métropole tant que le corpus de lois prises dans le cadre de l’urgence sanitaire en métropole, ne soit retiré pour la Nouvelle-Calédonie. » Stratégie ?

CHARGES CONTRE L’ETAT, ET DONC LA FRANCE
Le président de l’UC remonte dans le temps pour évoquer les épidémies de grippe, « quasi génocide sanitaire« , les lois dites « Billotte » de 1969, puis la réunion de Nainvilles-les-Roches où « la parole donnée » aurait été ensuite  » bafouée et reprise dans le cadre du statut Lemoine. » (le statut mis en application en novembre 1985-ndlr).

Plus récemment, des militaires auraient transgressé les règles sanitaires d’arrivée ou de transit appliquées au commun des mortels. Conclusion, d’après le responsable indépendantiste :  » Ce Haut-commissaire et ce général doivent rendre des comptes publiquement et quitter notre Pays et qu’ils nous fassent grâce de leurs tromperies et de leurs mensonges lors de déclarations médiatiques sur nos médias pour apaiser les coutumiers et les calédoniens« .

LE RÉFÉRENDUM EN ARRIÈRE PLAN
La lettre ouverte est adressée aux « citoyens calédoniens », mais pas aux Calédoniens. Les citoyens, selon la définition de la loi, sont les électeurs admis à voter aux élections provinciales. Et par extension, aux référendums.

Le président de l’UC s’en prend aux représentants de l’Etat, les accusant d’une « véritable collusion avec les anti-indépendantistes. »

Il cite ainsi le Haut-Commissaire qui choisirait  » arbitrairement et illégalement »  » le Président du gouvernement et la Présidente de la Province Sud comme seuls interlocuteurs. » Cette dernière qui, visiblement, gêne les visées indépendantistes, est décrite comme un « activiste infatigable dans cette crise, pour promouvoir et vendre ce « front du NON » au référendum avec l’Etat qu’elle a pleinement associé et avec lequel, elle a trouvé une complicité inespérée pour mener sa campagne du « NON ».

Le Parquet n’est pas épargné.  » Ces derniers jours, c’est le Procureur de la République qui s’affichait publiquement et s’acoquinait triomphalement aux côtés de la présidente de la Province Sud« , évocation de l’interdiction d’errance des mineurs durant la nuit, présentée comme une « chasse à peine déguisée aux petits KANAK et Océaniens pour lutter contre la délinquance de notre jeunesse. »

DÉNIGRER L’ACTION DE LA FRANCE DANS LA CRISE SANITAIRE
Chacun le sait, aujourd’hui : sans la « solidarité nationale », en clair sans l’intervention de la France représentée par l’Etat, la Nouvelle-Calédonie ne pourrait pas faire face aux conséquences économiques et sociales de la crise sanitaire. Cela pourrait-il faire réfléchir quelques électeurs dans la perspective du prochain référendum ?

En tout cas, l’Union Calédonienne estime qu’en accordant un prêt bonifié au territoire, l’Etat ne fait qu’une bonne affaire financière. Et que cette intervention ne relève que de « sa compétence régalienne en matière de monnaie crédit« …

Cet argument économique vient évidemment s’ajouter à ce qui serait une mise en danger sanitaire, par les représentants du même Etat, de la population locale, accusation évoquée précédemment.

REDITE SUR LA NÉGOCIATION DIRECTE AVEC L’ETAT
L’UC anticipe-t-elle sur un résultat défavorable des référendums d’autodétermination ? « L’Union Calédonienne ne s’interroge plus sur la nécessité de poursuivre le dialogue sur l’avenir politique de la Nouvelle-Calédonie avec un interlocuteur partisan et déloyal. Le temps est venu d’envisager une nouvelle stratégie politique dans le cadre uniquement d’une relation colonisé-colonisateur et à l’aboutissement à un résultat très rapidement dans le temps. »

QUELLES MOTIVATIONS POUR QUELS OBJECTIFS ?
Un certain nombre d’arguments avancés ne sont pas nouveaux. Les épidémies introduites, les lois « scélérates » Billotte, l’échec de Nainvilles-les-Roches, ont déjà contribué à alimenter la dialectique indépendantiste. Fustiger la France, et donc l’Etat, ne l’est pas non plus. La crise du Covid et la proximité du référendum, en revanche, constituent une actualité nouvelle, imprévue pour la situation sanitaire.

Cette dernière a mis en relief la fragilité de la Nouvelle-Calédonie devant son niveau de développement. A l’évidence, celui-ci ne pourrait être maintenu sans l’intervention de la France, au travers de facilités financières et d’aides directes.

A trois mois d’un scrutin au travers duquel les indépendantistes promettent que la Calédonie … ira mieux sans la France, cette situation est politiquement gênante.

L’Union Calédonienne est en campagne. Elle s’adresse donc aux électeurs, en tentant de démontrer que l’action de la France est négative en Calédonie, et en s’attaquant aux leaders loyalistes les plus éminents, en l’espèce la présidente de la province Sud et le président du gouvernement.

En annonçant, de surcroît, un « changement de stratégie » par une négociation directe avec « le colonisateur » pour accéder à l’indépendance, l’UC met deux fers au feu : tenter de consolider le résultat du premier référendum, et, en cas d’échec, faire fi du résultat du second -et probablement du troisième- scrutin.

Pour l’instant, favorable à une « indépendance an partenariat avec la France », le leader du Palika-Uni ne s’est pas associé à cette querelle.

Les vols Aircal : blocage à Lifou et probablement à Maré, accident mortel dans Nassirah, une crèche incendiée

NOUVELLE-CALÉDONIE

LES VOLS AIRCAL BLOQUÉS À LIFOU ET MARÉ – Les autorités coutumières de Lifou et de Maré s’opposent à l’augmentation de 350F par billet des tarifs Air Cal vers ces destinations, et ont donc fermé les aérodromes, celui de Maré devait intervenir aujourd’hui. La compagnie intérieure, en proie à des difficultés financières dues à la crise du Covid, doit redresser ses comptes. Plusieurs sources de financement ont donc été recherchées, parmi lesquelles une augmentation relativement minime des tarifs.

C’est la compagnie Air Loyauté, qui est celle de la province des Iles, qui assure le transport. Sans le recours à un effort des usagers, ce sont donc les contribuables, majoritairement en province Sud, qui devront mettre la main à la proche pour assurer la survie d’Ai Cal (Lire notre article).

ENCORE UN MORT SUR LA ROUTE – La Nouvelle-Calédonie va certainement conserver son triste record -un des taux les plus élevés au monde- d’accidents routiers mortels. Deux voitures se sont percutées samedi dans le col de Nassirah, entre Boulouparis et Thio. Bilan : 1 mort et 5 blessés.

LA CRÈCHE « L’ILE AUX ENFANTS » INCENDIÉE – L’établissement situé à Yahoué a été dégradé et des jeux pour enfants incendiés.

RECOURS AU CTOS : l’élection de Christophe Dabin sera contestée par la liste de Paul Poaniewa, à propos des 16 bulletins nuls qui séparent les deux listes (126 voix contre 113).

DERNIER JOUR POUR LES DÉCLARATIONS DE REVENUS 2019 en ce qui concerne les télédéclarations des contribuables de Nouméa. Délai : 19 mai.

800 ARBRES PLANTÉS À FORT TÉRÉKA samedi par des volontaires, une opération menée par l’active association Mocamana.

Aucun nouveau cas en Nouvelle Calédonie

ACCÉDER AU SITE DU GOUVERNEMENT EN CLIQUANT SUR L’IMAGE CI-DESSOUS

En intégral : le Plan de Sauvegarde de l’économie calédonienne du gouvernement calédonien
Cliquer sur l’image pour accéder au contenu

Toutes les mesures qui seront proposées au Congrès

Le Plan de Soutien de l’Etat pour l’économie de la Nouvelle-Calédonie Lire notre article dans noumeaPost.com

POLYNÉSIE FRANÇAISE

La quatorzaine retoquée par le Tribunal Administratif de Papeete.
Cliquer sur l’image pour lire l’article de Tahiti Infos

TOUTE L’ACTU EN POLYNÉSIE
Cliquer ci dessous pour accéder à Tahiti Infos

WALLIS ET FUTUNA
0 CAS

AUSTRALIE

– 7.045 cas à la date du 14 mai (+14)
– 98 décès

TOUTE L’ACTU EN AUSTRALIE
Cliquer ci-dessous pour accéder au site ABC News

NOUVELLE-ZÉLANDE

Depuis plusieurs semaines, la Nouvelle-Zélande aligne des chiffres qui montrent que l’épidémie de Covid-19 a été maîtrisée. Le nombre de décès, stabilisé à 21, n’a pas augmenté, et celui des malades hospitalisés est proche de 0, tout comme les nouveaux cas enregistrés chaque jour.


– 1.499 cas confirmés ou probables
– 2 malades sont à l’hôpital
– 21 décès

TOUTE L’ACTU EN NOUVELLE-ZÉLANDE
ET DANS LE PACIFIQUE
Cliquer ci-dessous pour accéder au site RNZ

EN MÉTROPOLE
ET DANS LE MONDE

25 NOUVEAUX CLUSTERS EN FRANCE
Le ministre de la Santé Olivier Véran annonce l‘identification de 25 nouveaux clusters de coronavirus en France, dans le Journal du Dimanche. Parmi ces foyers : un se trouve dans un abattoir de Fleury-lès-Aubrais (Loiret), près d’Orléans (quelque 400 salariés subiront un dépistage d’ici à mardi, a annoncé l’Agence régionale de santé (ARS), trois en Ile-de-France (dont un dans un foyer de jeunes travailleurs de Clamart(Hauts-de-Seine)), trois en Auvergne-Rhône-Alpes, en Occitanie (dont un dans le Tarn, parmi le personnel municipal de Carmaux), trois dans les Pays-de-la-Loire notamment à l’hôpital de Saumur (Maine-et-Loire), deux dans le Grand Est, les Hauts-de-France et la Bourgogne Franche-Comté, deux en Bretagne (6 personnes travaillant dans l’abattoir Kermené des Côtes-d’Armor ont été testés positifs au Covid-19, et un autre cluster dans un hôpital de Lannion), deux en Nouvelle Aquitaine (en Dordogne après des obsèques à Eglise-Neuve-de-Verg et dans un collège de la Vienne, à Chauvigny).

Accueil glacial pour la Première ministre belge dans un hôpital
Le personnel soignant d’un hôpital de Bruxelles a réservé un accueil glacial à la Première ministre Sophie Wilmes, lui tournant le dos lors de sa visite sur le front de la lutte contre la pandémie de coronavirus. Les infirmières et les autres soignants se sont alignés à l’entrée de l’hôpital Saint Pierre de Bruxelles lorsque Mme Wilmes est arrivée samedi et lui ont ostensiblement tourné le dos lorsque la voiture officielle a fait son apparition.

Le personnel protestait contre le manque de ressources des hôpitaux et des décrets officiels qui pourraient les obliger à travailler si la crise du Covid-19 le demande, selon la presse belge.

  • Il y a eu ce dimanche 483 nouveaux décès du Covid-19 en France pour un bilan total de 28.108 morts et mortes depuis le début de la crise. La décrue se poursuit dans les services de réanimation.
  • Alors que la France connaît son premier week-end de déconfinement, l’Italie a, elle, décidé de rouvrir ses frontières aux ressortissants de l’Union européenne dès le 3 juin, sans quarantaine.
  • Au total, dans le monde, 311.824 personnes sont officiellement mortes du Covid-19, 4.635.830 cas ont été confirmés. Les Etats-Unis sont toujours le pays le plus touché avec 88.754 morts et mortes.

FABULEUX : VISIONNEZ CI-DESSUS LE PARCOURS DU COVID-19 AU MICROSCOPE

SUIVRE LA CRISE DANS LE MONDE EN DIRECT

LE VANUATU A REÇU SES PREMIERS TESTS COVID-19

Photo RNZ

Le Vanuatu va pouvoir effectuer des test sur place pour les personnes soupçonnées d’être affectées par le Covis 19.

Jusqu’à présent, les prélèvements étaient expédiés en Australie. C’est un avion de l’armée australienne qui a acheminé les 200 premiers test sur les 8400 commandés.

Ces tests ont été financés par l’Australie et la Nouvelle Zélande. Leur transport a été organisé par l’Organisation Mondiale de la Santé et par la Communauté du Pacifique.

C’est la Chine qui a pris en charge et réalisé l’extension de l’hopital central de Port Vila. Les tests seront mis à la disposition de ses personnels qui ont reçu une formation à cet effet.

Ils pourront être effectués à partir de la semaine prochaine.

L'actualité calédonienne quotidienne et gratuite