Erratum : Païta et pas … Dumbéa

Décidemment Dumbéa s’impose, même dans les articles de noumeaPost ! Sur l’affaire des achats présumés de voix, et la capacité du maire à se représenter en 2020, il s’agit bien sûr, de Paita et non de Dumbéa.

La rectification s’imposait donc. Et quoi de plus naturel ?

INCIDENT MAÎTRISÉ DANS L’USINE DU NORD – Reboisement de la mine des Japonais à Goro – Encore une école vandalisée à Paita – Les Bleues ont attiré 12 millions de téléspectateurs

FUITE DU FOUR N°1 DE L’USINE KNS
Hier matin, vers 6h  l’alarme a retenti à l’usine de Koniambo. Une fuite de métal en fusion s’est produite sur le four numéro 1. L’incident a nécessité l’évacuation des deux lignes de production pendant quelques heures.

Plusieurs dizaines de tonnes de matière se seraient écoulées. Fort heureusement, on ne déplore aucun blessé. Les employés de KNS ont pu reprendre leur travail aux alentours de midi. Le volume de la fuite serait de plusieurs dizaines de tonnes mais la structure du four ne serait pas impactée. Les techniciens s’emploient à présent à déterminer les causes de l’incident.

LA MINE DES JAPONAIS REBOISÉE PAR VALE
La mine de fer de Goro, appelée « mine des Japonais, parce qu’exploitée par une société japonaise jusqu’à la seconde guerre mondiale, puis mise sous séquestre après le début des hostilités, st en cours de reboisement. Jusqu’à 1500 personnes y ont travaillé.

La quarantaine d’espèces endémiques issues de la pépinière de Vale NC va permettre de fixer les sols et d’éviter les phénomènes d’érosion sur ce site abandonné. 25 000 plants de maquis minier vont revégétaliser la zone.

ENCORE UNE ÉCOLE VANDALISÉE À PAITA – Les enseignants de l’établissement des Scheffleras l’ont constaté hier matin lors de la rentrée des classes. Plusieurs tags ont été inscrit sur les murs, des vitres ont été brisées et du matériel a été dérobés.

NOUMÉA FÊTE SES 165 ANS par un lancer de lanternes à l’espace vert de Magenta ce soir.

LES BLEUES ONT ATTIRÉ 12 MILLIONS DE TÉLÉSPECTATEURS lors de leur match victorieux contre le Brésil, le record d’audience toutes télévisions confondues cette année. Parmi eux, bien sûr, de nombreux Calédoniens.

500 PARTICIPANTS À LA RANDO CANCER – Matahari Bousquet Miss Tahiti 2019 – Chute mortelle hier matin dans un squat – La goutte de sang géante a été photographiée

500 VÉTÉTISTES POUR LA RANDO CANCER sur la propriété de Gérard Pasco hier à Tontouta. 3 parcours leur étaient proposés. Les fonds collectés seront reversés à l’association de soutien aux malades du cancer.

MATAHARI BOUSQUET ÉLU MISS TAHITI 2019
Elles étaient 9 candidates à briguer vendredi la couronne enviée de Miss Tahiti 2019 et c’est la belle Matahari Bousquet qui l’a emporté. La jeune femme a recueilli les faveurs du jury et du public. C’est Vaimalama Chaves, Miss Tahiti 2018 et Miss France 2019, qui lui a remis la prestigieuse couronne.

Matahari Bousquet portera les couleurs de la Polynésie lors de l’élection de Miss France  2020 le 14 décembre prochain, une élection qui aura lieu au Dôme de Marseille.

CHUTE MORTELLE HIER MATIN tôt, dans un squat de Ducos. Un homme, semble-t-il, fortement alcoolisé rentrait chez lui par un chemin abrupt. Conduit aux urgences au Médipôle, il est décédé des suites de ses blessures. Une enquête est en cours.

FÊTE DE LA MUSIQUE : GROSSE AFFLUENCE À L’ARÈNE DU SUD où 10 000 personnes se sont pressées de 9h à 22h samedi.

LA TRADITIONNELLE GOUTTE DE SANG a été formée hier à Tina par 400 personnes. Un appel aux Calédoniens pour faire don de leur sang par l’association des donneurs de sang bénévoles de Nouvelle-Calédonie.

F1 : HAMILTON VAINQUEUR AU CASTELLET davant Botas et Leclerc. 6e victoire pour le champion britannique et Mercédès, 4e victoire consécutive : Hamilton assomme ses concurrents et écrase le championnat.

« VOIR LES RATS ! »

Dans le français standard familier, l’expression « voir les rats » existe. Elle « exprime une réaction de surprise, et/ou de désapprobation, et/ou d’agressivité vis-à-vis de la personne représentée par le sujet du verbe voir. » (base de données lexicographiques panfrancophone). « Voir les rats en pyjama« , ou « les souris en bikini » sont des expressions appartenant également à ce français familier.

En Nouvelle-Calédonie, « voir les rats » a une signification plus forte en ce que cette expression suggère de décalage avec la réalité ou avec la vérité.
« Tu vois les rats » est synonyme de « tu rêves » ou « tu débloques« .

– Ça y est : la dette du Ruamm est remboursée …
– Tu vois les rats !

S’ajoute à cela, évidemment, une prononciation endémique qui peut être phonétiquement :
– « Tu wois les rats ! »

Bonne journée.

LES 100 MEILLEURES COMPAGNIES AÉRIENNES DU MONDE

Chaque année, Skytrax, un organisme de consultation, dévoile ses prix, récompensant les compagnies aériennes dans plusieurs catégories. Le palmarès 2019 a été dévoilé à l’occasion du Salon du Bourget et est relayé par CNN Pour la cinquième fois (après 2011, 2012, 2015 et 2017) depuis la création de ce prix en 1999, Qatar Airways a été désignée « meilleure compagnie aérienne au monde »

Le classement retient de nombreux critères : la qualité du service en cabine (compétences linguistiques du personnel, hospitalité…) ou du vol (confort du siège, qualité des repas, choix des programmes audiovisuels…). Des questions concernent également  le service client avant et après le vol (facilité de réservation en ligne, temps d’attente, livraison des bagages…).

Dans ce classement, plusieurs compagnies régionales sont distinguées, au premier rang desquelles Qantas Airways qui occupe une flatteuse 8e place. La compagnie australienne est précédée par Qatar Airways, Singapore Airlines, All Nippon Airways, Cathay Pacific, Emirates, Eva Air (compagnie taiwanaise) et Hainan Airlines.

Air New Zealand est classée à une excellente 16e place, devant Bangkok Airways, KLM et British Airways !

Aeroflot est devant Air France, la compagnie française qui occupe la 23e place, et donc dans le premier quart du « ranking ». Air France remporte les prix du meilleur repas et du meilleur salon lounge pour sa première classe.

Pour connaître le classement intégral, cliquez sur

World’s Top 100 Airlines 2019

 

TOURISME : BAISSE DES ARRIVÉES MAIS …CONFIANCE EN HAUSSE POUR L’IEOM

Difficile de s’y retrouver, entre les arrivées de touristes, le moral des hôteliers, et les notes de conjoncture de l’IEOM.

Pour l’Institut d’Emission d’Outre Mer, « confiance en hausse dans le secteur touristique » et les professionnels du tourisme abordent les premiers mois de l’année 2019 avec « un regain d’optimisme ».

RECUL DES ARRIVÉES DE TOURISTES
Pour l’Institut de la Statistique et des Etudes Economiques, le cumul des arrivées de touristes pour les 3 premiers mois de l’année 2019 est inférieur à celui du premier trimestre 2018. Il s’agit, évidemment, des « vrais touristes », en excluant des chiffres les Wallisiens, les Futuniens, les Vanuatais et les Polynésiens …

19 896 métropolitains, Australiens, Japonais et Néo-Zélandais ont débarqué à Tontouta au premier trimestre de cette année, contre 21 053 pour la même période de 2018.

Or, une grande partie des métropolitains ne réside pas en hôtel à Nouméa, et, en revanche, y séjourne pendant les visites dans l’intérieur et aux Iles.

ON EMBAUCHE DANS LE TOURISME ?
Une baisse, donc. Mais si les professionnels du tourisme sont à nouveau satisfaits, n’est-ce pas l’essentiel ? D’autant que selon l’IEOM, ils déclarent majoritairement une progression de leurs effectifs.

L’ÉCONOMIE AU PLUS BAS ET À L’ÉVIDENCE LES DÉCIDEURS MANQUENT D’INDICATEURS INSTANTANÉS – La nouvelle route de Magenta-aérodrome ouvre demain – Requins : polémique sur les réseaux sociaux visant un spécialiste de la mer – Et 16 requins bouledogues prélevés

L’ÉCONOMIE AU PLUS BAS, les acteurs calédoniens le savaient, l’IEOM le constate dans sa note de conjoncture trimestrielle. En revanche, si les « orientations » par secteurs d’activité économique sont utiles, des prospectives plus précises le seraient davantage. La note prend en compte les chiffres et les opinions de janvier à mars, mais nous sommes déjà à la mi-juin. On connaît davantage les risques qui pèsent sur l’économie -la situation aujourd’hui du bâtiment, du commerce, de la SLN par exemple-, la situation des marchés publics et celle des comptes sociaux. On sait aussi que le blocage du gouvernement et l’instabilité institutionnelle patente auront des conséquences sur les investissements et la consommation.

A l’évidence, les décideurs auraient besoin d’une photographie plus instantanée et plus précise de la situation économique et sociale du territoire. Ils ne s’en sont guère préoccupés jusqu’à ce jour …

OUF ! ELLE OUVRE ENFIN la déviation de la route provinciale de Magenta Aérodrome. Ces travaux, retardés depuis plusieurs décennies, étaient exigés par l’Aviation Civile pour les raisons de sécurité. Même si le chantier n’est pas totalement abouti, les riverains et les commerçants vont mieux respirer. Et le club hippique La Gourmette avec.

16 REQUINS BOULEDOGUES « PRÉLEVÉS », conformément à la décision des deux dirigeantes à poigne respectivement de la province Sud et de la ville de Nouméa. Les actions de sensibilisation auprès des pêcheurs et des plaisanciers pour qu’ils ne rejettent pas d’aliments à la mer se poursuivent.

POLÉMIQUE SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX À PROPOS DE LA COMPÉTENCE « REQUINS » D’UN SPÉCIALISTE CALÉDONIEN – « J’ai fait récemment l’objet d’une attaque calomnieuse et mensongère dans une publication émanant d’une organisation qui se revendique de la « protection des océans ». Les propos qui ont été tenus à mon encontre m’ont surpris, attristé, mais aussi indigné« , écrit Philippe Tirard, mis en cause par Sea Sheperd.

Le plongeur de l’IRD, titulaire de milliers de plongées au cours de ses 33 ans de services à Nouméa, avait indiqué, à titre personnel, que « la population de requins bouledogues était en constante augmentation dans les baies de Nouméa (ce que tout le monde sait déjà), et que cette espèce dominante, agressive, invasive représentait, à mon avis, un réel danger pour la population, mais aussi pour d’autres espèces de requins plus vulnérables qu’il semble remplacer progressivement. » Un avis de quelqu’un qui connaît mieux les eaux calédoniennes que la plupart de ses détracteurs …

LE RAID EST INTERVENU à la Vallée des Colons pour maîtriser un forcené qui menaçait de mettre fin à ses jours.

L’APPEL DU 18 JUIN COMMÉMORÉ dans plusieurs villes locales. A Nouméa, traditionnel dépôt de gerbe à la Croix de Lorraine du Mont Coffyn et diffusion de l’appel historique du Général de Gaulle à la BBC de Londres.

PLACE À LA MUSIQUE EN CALÉDONIE – Emplois fictifs présumés : Philippe Michel et Martine Lagneau mis en examen – Accident mortel à Ouvéa – 18 Juin : L’appel du Général

LANCEMENT DE LA FÊTE DE LA MUSIQUE à la Rivière Salée sur l’esplanade du Mouv’ pour ce qui concerne la ville de Nouméa. Tout au long de la semaine, des groupes se produiront dans différents établissements de la capitale. Le temps fort de la Fête se déroulera le 21 juin, date officielle de l’événement. Ecrans géants Place de la Marne, karaoké à l’Hotel de Ville, animations dans les bars de baies seront au programme.

Cette Fête, qui constitue un événement mondial, avait été imaginée par un musicien américain, Joel Cohen, pour le compte de France Musique. L’artiste avait organisé « Les Saturnales de la Musique » se déroulant pendant les solstices d’hiver et d’été, d’où la date du 21 juin.

C’est cependant Jack Lang, alors Ministre de la Culture qui sonnera l’envol décisif de cette manifestation à l’échelle nationale. La Fête est désormais internationalisée, et célébrée dans 110 pays sur les 5 continents.

PHILIPPE MICHEL ET MARTINE LAGNEAU MIS EN EXAMEN
Dans le cadre de l’instruction sur la création d’emplois fictifs présumés lors des élections législatives de 2017, les juges d’instruction ont signifié leur mise en examen à Philippe Michel, ancien président de la province Sud, et Martine Lagneau, ancienne vice-présidente.

« Cela me permet d’avoir accès au dossier, ce qui est essentiel dans cette affaire. Pour savoir ce que l’on me reproche exactement, sur la foi de quelles pièces. C’est capital pour préparer ma défense« , a déclaré l’ancien président au quotidien Les Nouvelles Calédoniennes.

Pour lui, cette affaire a déjà été tranchée, rappelant qu’une information judiciaire menée par le passée s’était conclue par une ordonnance de non-lieu.

DRAME À OUVÉA,  un homme est décédé dans un accident de la route la nuit de dimanche. Les faits se sont produits à la hauteur de l’École de Voile, à Fayahoué.

18 JUIN : L’APPEL DU GÉNÉRAL DE GAULLE – L’événement historique sera commémoré comme chaque année dans de nombreuses communes de Nouvelle-Calédonie. A Nouméa, traditionnel dépôt de gerbe à la Croix de Lorraine du Mont Coffyn.

GOUVERNEMENT : GERMAIN POUR 5 ANS, REBELOTE ?

Victor Tutugoro

C’est Victor Tutugoro qui l’affirme, à l’issue du Comité Central de l’Union Progressiste Mélanésienne à Ponérihouen samedi : la sortie du blocage du nouveau gouvernement pourrait être envisagée par un rapprochement avec Calédonie Ensemble. « Avec l’Avenir en confiance ou l’Eveil Océanien, on ne peut pas être d’accord sur la remise en cause du corps électoral ». « On ne peut pas être d’accord sur la remise en cause de la fiscalité des entreprises, la remise en cause de l’emploi local. » Le représentant de Calédonie Ensemble au gouvernement est donc le plus compatible avec les orientations de l’UPM. Pour l’instant.

Certes, l’UPM n’est pas le Palika, et encore moins l’Union Calédonienne. Mais une telle affirmation relève de l’adage selon lequel il n’y a pas de fumée sans feu …

Dans ces conditions, peut-on imaginer un scénario selon lequel Calédonie Ensemble accepterait de placer un indépendantiste à la présidence du gouvernement ? Probablement pas. Le mouvement de Philippe Gomes a bénéficié, pendant ces quatre dernières années, de la « convergence » d’idées sur la plupart des textes économiques et sociaux avec les mouvement séparatistes. Mais tout de même pas au point de partager leur cause.

En revanche, refuserait-il le soutien indépendantiste pour porter Philippe Germain de nouveau à la présidence du gouvernement ? Une hypothèse compliquée quand on est seul au sein d’une coalition de 6. Autant dire totalement otage.

Mais c’est Victor Tutugoro qui semble pourtant le suggérer. Philippe Germain saison 2, ce serait alors la poursuite de la politique entreprise depuis 2015 : le maintien de la TGC à 5 taux, la reconduction de l’encadrement des marges, le Plan Do Kamo et la réduction des droits pour les Calédoniens, ou encore l’application de la « doctrine nickel » de la province Nord en matière minière et métallurgique.

Et surtout, un sacré pied de nez, pour ne pas dire plus, à la plus grande partie des électeurs loyalistes.

GOUVERNEMENT DE LA NOUVELLE-CALÉDONIE : UN STATUT DÉPASSÉ

SEULEMENT DEUX GRANDES FORMATIONS POLITIQUES
Le mode d’élection du gouvernement de la Nouvelle-Calédonie a été choisi à un moment où deux grandes formations dominaient la vie politique locale : le FLNKS et le RPCR. En adoptant un scrutin de liste à la proportionnelle, les deux signataires savaient que le gouvernement comporterait une majorité RPCR, mais étaient assurés que le second signataire participerait au fonctionnement de l’institution.

RECHERCHE DU CONSENSUS ET RÈGLE MAJORITAIRE
Au delà de la règle majoritaire, admise par les parties, l’esprit qui prévalait à la mise en place du 1er gouvernement local reposait sur la recherche du consensus, comme cela avait été le cas pour les Accords de Matignon et de Nouméa. Cette recherche, labellisée par le terme de « collégialité », avait été implicitement conclue pour le fonctionnement de l’institution. En l’absence de consensus, bien entendu, la règle majoritaire allait de soi.

L’ÉCLATEMENT DES 2 GRANDS BLOCS CHANGE LA DONNE
Les signataires ont-ils pêché par excès de confiance dans le maintien durable de 2 seuls grands blocs ? C’est aujourd’hui certain. L’éclatement de ces deux grandes formations a bouleversé la donne. Peu à peu, le jeu des partis a pris le dessus. De négociations et chantages, le gouvernement a versé dans l’instabilité. En l’absence de majorité, les partis charnières font la loi. Ce n’est, ni illégal, ni anti-démocratique dans l’état juridique actuel de nos institutions.

L’INSTABILITÉ MÊRE DE TOUTES LES DÉRIVES
Pourtant, l’instabilité est la mère de bien des dérives. Dans le système électoral provincial inégalitaire qui est celui du territoire, elle peut conduire à l’impossibilité de mettre en œuvre une gestion souhaitée par une majorité d’électeurs !

Après les impérities de la 4ème République, la stabilité des Institutions constitue un fondement de la Constitution actuelle. Ce souci de stabilité s’est exprimé jusqu’à la mise en place automatique de majorités de gestion dans les communes -de plus de 3500 habitants, puis plus récemment, de plus de 1000 habitants-, avec l’attribution des 50% des sièges à la liste ayant obtenu le plus de suffrages, puis la répartition des sièges à la proportionnelle pour les 50% restants.

10 PARTIS POLITIQUES AU GOUVERNEMENT
Le gouvernement de la Nouvelle-Calédonie comprend aujourd’hui 10 partis politiques contenus dans 3 regroupements ! Quel pays au monde peut dire mieux ? Ou pire …

Certains prétendent que cet émiettement serait plutôt vertueux. Selon eux, il obligerait les partis à discuter puis à s’entendre. C’est un point de vue.

RÉFORME NÉCESSAIRE QUAND LE TEMPS SERA VENU
Les résultats d’une telle pratique ne sont pourtant guère concluants : ils ont conduit à la situation catastrophique que connaît à présent la Calédonie. A l’évidence, et comme la politique n’est pas le royaume des Bisounours, le système devra évoluer lorsque le temps d’une telle décision sera venu.

Personne, évidemment, ne voudra remettre en cause la participation des indépendantistes au gouvernement en cas de majorité non-indépendantiste et réciproquement. Resterait donc à imaginer un nouveau dispositif conciliant cette exigence avec le nouveau paysage politique local. Après le 3ème referendum ?

L'actualité calédonienne quotidienne et gratuite